social
mode-femme
Partager cet article

mode-femme Dior Automne-Hiver 2017 : Le bleu à l’honneur pour un défilé d’exception

Date : 3 mars 2017
Auteur :

La Fashion Week parisienne bat son plein, c’est en ce 3 mars 2017 que la tant attendue collection prêt-à-porter automne-hiver de la maison Dior signée Maria Grazia Chiuri s’est dévoilée : une collection iconique qui se reflète par cette puissante couleur tant aimée de Monsieur Dior, soit ce bleu marine transcendant qui en aura inspiré plus d’un.

« Parmi toutes les couleurs, seul le bleu marine peut rivaliser avec le noir et présenter les mêmes atouts », ainsi sont les paroles de Christian Dior, inscrites dans son Petit Dictionnaire de la mode. Ce bleu si fort, si cher à Monsieur Dior que Maria Grazia Chiuri, directrice artistique des collections femme, a souhaité mettre en valeur afin de revisiter les différents codes de la maison, et ce, tout en finesse, sans fétichisme ni nostalgie.

Une collection qui apparait non moins surprenante que les toutes premières et précédentes signées Maria Grazia Chiuri, une collection à fort impact qui se pare de synonymes forts tels émotions, sentiments et souvenirs. Ce bleu, soit symbole chromatique de pouvoir, de spiritualité, de beauté, se voit s’evader à travers ces tenues no gender sous une allure forte qui laisse exprimer des différences. Il est la couleur de la peinture du XXème siècle, se place entre nature et culture, a cette raisonnance émotive, initie ce lien au mystère que dévoile la lune, ces comètes et planètes qui éclosent sur ces robes en velours ou en un dégradé de tulle qui se fond dans un bleu-gris transcendant qui colore ces fleurs de lys brodées. Ce bleu, c’est aussi cette transversalité quant aux sexes, mais aussi la couleur qui souligne le vêtement de travail. Il pare ces pantalons à l’allure ample, ces blouses et chemises qui se révèlent délavées et se voient ainsi dévoiler cette nouvelle identité à l’histoire de cette couleur.

On note cette réinterprètation de l’ensemble Chevrier de la collection Haute Couture Automne-Hiver 1949 de la maison, ayant pour inspiration son ample capuche prise aux tuniques des pasteurs, par cette série de vestes, de manteaux, de capes, de petits bombers mais aussi de jupes et de robes. Ainsi, la capuche se voit retravaillée sous son extravagance et plus particulièrement sous une allure plus contemporaine, soit sportive et ce sous différents matériaux plus spécifiques les uns que les autres : velours, maille, taffetas, motifs chevrons de couverture parent ces pièces à l’allure engagée. Une collection pour laquelle la directrice artistique s’est enfouie dans la complexité de ce bleu si profond aux multiples échos.

related news

l'actualité du luxe vient à vous