social
evenement
Partager cet article

evenement Bijorhca : Le salon professionnel de la bijouterie

Date : 13 septembre 2017

Ce salon du bijou, qui existe depuis 80 ans, se tient deux fois par an. La session de septembre a connu cette année une petite révolution, puisque les bijoux fantaisie ont côtoyé pour la première fois les bijoux précieux.

Focus sur le salon

Bijorhca, le salon international des professionnels de la bijouterie, a eu lieu du 8 au 11 septembre dernier au Parc des Expositions, Porte de Versailles à Paris. Organisé par Reed Expositions France, il s’est tient dans les pavillons 5.1, 5.2, 5.3 et a accueilli environ 370 exposants.

On n’y trouve pas uniquement des bijoutiers, mais bel et bien l’ensemble des métiers de la profession, des matières premières aux industries techniques, en passant par les savoir-faire indispensables à la création, et, bien sûr, des bijoux. C’est l’occasion idéale pour rencontrer des partenaires ou découvrir les tendances et les nouvelles collections.

Une nouveauté étonnante

Si vous n’avez pas pu aller à Paris ce week-end, vous pouvez toujours vous consoler sur le site de cette superbe bijouterie en ligne de Belgique, histoire de vous dépayser un peu tout en admirant de splendides bijoux en diamant faits à la main.

Mais si vous étiez dans les parages et que vous avez pu faire un tour sur ce salon, vous avez probablement remarqué le surprenant changement qu’il a connu cette année. En effet pour la première fois en 80 ans, la bijouterie précieuse et la bijouterie fantaisie ont fait salle commune.

Suite à une réunion avec les acheteurs en octobre dernier, la nécessité de proposer un peu de changement s’étant fait sentir, il a effectivement été décidé que les deux secteurs ne seraient plus partagés, la séparation ayant perdu sa raison d’être. D’autant plus que les bijouteries proposent dorénavant souvent les deux, comme le souligne Aude Leperre, la directrice du salon.

“La distinction entre le fantaisie et le précieux n’avait plus lieu d’être, à l’exception de l’or, surtout lorsqu’on regarde l’offre des magasins qui proposent très souvent les deux”

Un salon dans l’air du temps

La configuration du salon a donc abandonné l’allée centrale qui faisait office de frontière entre la bijouterie de luxe et la bijouterie fantaisie, au profit d’une allée périphérique qui a permis de visiter l’ensemble de l’offre.

Les stands, au lieu d’être regroupés par matières, ont donc été organisés par thèmes et tendances. L’or et les perles étaient les seules matières “isolées”, afin de rencontrer plus facilement les bijoutiers traditionnels. L’espace Fashion Trend, quant à lui, était divisé en quatre sections et proposait également aussi bien du fantaisie que du précieux.

related news

l'actualité du luxe vient à vous