social
art
Partager cet article

art Gerasimos Floratos « Psychogeography » : L’artiste New-Yorkais chez Almine Rech Paris

Date : 1 janvier 2021
Auteur :

Découvrez l’exposition « Psychogeography » signée par l’artiste autodidacte Gerasimos Floratos jusqu’au 8 janvier à la galerie Almine Rech Paris.

Vivant et travaillant près de Times Square dans le quartier populaire et animé de Hell’s Kitchen, l’artiste a « profité » du confinement New-Yorkais lié à la crise sanitaire du Covid-19 pour exprimer son art et sa vision du monde dans un contexte si particulier, inédit.

Cette nouvelle série de peintures à l’huile, de dessins et de collages sur toit a été réalisée à même le sol, la nuit, dans son petit studio. Un contexte qui lui a permis de développer sa vision créative et de construire avec cohérence ses différentes œuvres, construites comme une cartographie de l’âme.

« Pour moi, la Psychogéographie est une cartographie. Il s’agit de cartographier l’intérieur de son esprit en même temps que son environnement, loin des cartes linéaires habituelles. Ce sont des cartes qui décrivent tout à la fois des données sensorielles, des émotions, des souvenirs, le corps physique, la culture, la société, etc.« 

L’œuvre qui annonce l’exposition, intitulée « Treehouse ». illustre parfaitement les différents thèmes de cet ensemble. On y découvre deux personnages, sortes d’ectoplasmes aux yeux surdimensionnés qui occupent les deux tiers de l’espace du tableau. La partie inférieure de la toile est recouverte d’un aplat irrégulier de peinture blanche tachée de diverses couleurs utilisées dans le studio comme le jaune, le marron ou le noir. La partie supérieure est constituée du collage d’une photocopie en couleurs des écrans publicitaires vidéo saturés de lumière ainsi que de la foule prise à Times Square la nuit.

Autodidacte, Gerasimos Floratos a su prendre un chemin artistique unique, sans se laisser imposer une façon de faire et de penser. Il exprime son art en collaborant notamment avec des artistes qui présentent des troubles du développement et s’inspire de champs aussi divers que ceux de la bande dessinée, des graffitis ou des logos de design corporatif. Chargée de couleurs, sa peinture aborde un style gras avec des traits marqués, exprimant un côté viscéral, presque anxiogène.

Jusqu’au 8 janvier à la galerie Almine Rech Paris, venez y découvrir cette exposition sans nul autre pareil signé Gerasimos Floratos mais également au travers de la galerie de photos ci-dessous.

related news

l'actualité du luxe vient à vous