social
mode-femme
Partager cet article

mode-femme Clare Waight Keller: Retrospective après le départ de la directrice artistique de Givenchy

Date : 12 avril 2020
Auteur :

Première femme directrice artistique, Clare Waight Keller quitte la maison française après trois ans de collaboration. Entre asthénie et appréhension, retour sur le parcours de cette femme hors du commun au sein de cette maison légendaire.

Premiers pas au sein d’une maison légendaire

Nous revenions aux sources. Clare Waight Keller insufflait à cette collection l’héritage du couturier fondateur tout en y ajoutant une touche rock qui rappellait son prédécesseur, Riccardo Tisci. La femme Givenchy devenait élégante et espiègle.

De la modernité architecturale et matérielle…

En effet, Clare Waight Keller optait pour ce défilé couture printemps été 2019 un vestiaire contemporain et audacieux où les lignes directrices sont épurées et aériennes.

La robe de mariée de Meghan Markle

Véritable surprise, la robe de la duchesse de Susex était une oeuvre de la créatrice britannique. La robe en cady de soie, condensée d’une élégance minimaliste, était ainsi une référence aux codes de la maison française fondée par Monsieur Hubert de Givenchy.

La poésie de la Haute Couture

Les musiciens étaient perchés aux colonnes du Réfectoire des Cordeliers tels des figures orphéennes lors de son dernier défilé Haute-Couture. Des références à des acteurs du monde tels que Virginia Wolf et évidemment Hubert de Givenchy étaient au coeur de ses défilés. Clare Waight Keller déclarait son amour pour la Haute-Couture à travers des vestiaires magistraux.

Ayant signé 19 collections pour la maison française, Clare Waight Keller a marqué l’histoire de Givenchy et quelque chose nous dit que nous la retrouverons très vite.

related news

l'actualité du luxe vient à vous