social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Richard Mille RM 025 Chronographe de plongée à Tourbillon : La précision pour règle absolue

Date : 22 octobre 2014
Auteur :

Après avoir conçu des garde-temps capables de résister aux forces terrestres, aquatiques et aux accélérations fulgurantes des formules 1, Richard Mille s’est intéressé à l’environnement sous-marin en créant la RM 025. Cette montre fût la première de la marque à pouvoir s’adapter à l’environnement hostile des profondeurs des océans. Une apparence unique et une aptitude de se jouer avec aisance des fonds marins caractérise parfaitement ce modèle. Au premier coup d’œil on peut y voir les qualités techniques de Richard Mille. Son boitier rond, peu propagé dans les modèles RM, est né pour plus d’évidentes considérations techniques qu’esthétiques.

Une conception unique

Le boitier possède une conception unique en son genre : fabriqué en trois parties, l’utilisation de vis dynamométriques tout autour de celui-ci, forment une jointure étanche dont la pression est répartie de manière uniforme sur tout le bord. Une précaution indispensable prise par Richard Mille afin d’assurer une étanchéité parfaite à long terme. Ce dispositif est complété par l’adjonction de cornes dans le système du boitier, des boutons poussoirs étanches et une couronne vissée.
Quant à la lunette, elle est également constituée en trois parties et est maintenue par 24 vis, tout en respectant la norme ISO 6425, elle ne tourne que dans un seul sens afin d’éviter toutes erreurs de manipulations lors des phases de plongée. D’autre part, le système de la lunette est vissé au boîtier afin de doter celle-ci d’une stabilité absolue destinée à prévenir un déplacement ou un relâchement. Afin d’optimiser la visibilité par faible luminosité, les index du premier quart d’heure sont de couleur rouge.

Un tourbillon étudié pour la plongée

Le calibre RM 025 est un mouvement chronographe à tourbillon doté d’une platine en nanofibres de carbone et développé à partir du célèbre calibre RM 008, l’une des plus remarquables constructions de chronographe du 21ème siècle. Celui-ci parvient à rassembler deux complications horlogères : celui du tourbillon associé au mouvement du chronographe. De nombreuses innovations ont été créées à partir de cette conception, avec le remplacement de nombreuses pièces par du titane réduisant ainsi l’inertie et qui permet d’obtenir un gain de consommation d’énergie de près de 50%. De plus, la réduction de la friction et l’élimination des sauts et des tressaillements de l’aiguille du chronographe permet d’améliorer la précision de la montre.

Conclusion

L’assemblage et le réglage minutieux du chronographe de la RM 025 nécessitent plusieurs mois de travaux complexes que seuls de rares horlogers peuvent se permettre de faire. C’est pourquoi la RM 025 ne sera produite qu’à un nombre très limité d’exemplaires chaque année. C’est aussi la raison pour laquelle la RM 025 sera vendue au prix de 561,000 euros.

related news

l'actualité du luxe vient à vous