social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Hublot Classic Fusion Chronograph Shepard Fairey : Une œuvre d’art à votre poignet

Date : 23 avril 2021
Auteur :

Hublot et l’artiste Shepard Fairey viennent d’annoncer le fruit de leur seconde collaboration : une montre en titane réalisée comme une sculpture.

Seconde collaboration entre l’horloger Suisse de Luxe et l’artiste américain Shepard Fairey, la Classic Fusion Chronograph Shepard Fairey a été créée et pensée comme une véritable œuvre d’art en titane, la rendant aussi impressionnante visuellement que robuste.

Symbolisant les cycles naturels de la vie et l’unité entre les différentes cultures, il s’agit de la troisième création issue de son programme « Hublot Loves Art », après la Hublot Classic Fusion « Takashi Murakami All Black » et la Classic Fusion Orlinski. Conçues davantage comme des œuvres d’art que comme des montres, ces créations sont l’illustration des différentes visions artistiques et cultures que l’on peut rencontre aux quatre coins du monde.

Ici, c’est donc l’artiste Shepard Fairey, peintre, graphiste, deejay, illustrateur, street artist et initiateur de la ligne de vêtements Obey Clothing et skateur qui s’essaye à cet exercice difficile de miniaturisation. Pour cela, l’artiste a choisi de donner vie à une œuvre symbolisant un mandala, un symbole ornemental qui puise simultanément ses origines dans plusieurs cultures à travers la planète et qui représente l’harmonie, le cycle de la vie et des éléments ainsi que la préciosité du temps dans l’esprit. Un motif ici gravé et brossé dans le titane, matériau dont sont composées la lunette et la boîte d’un diamètre de 45mm.

Une œuvre qui se poursuit jusque sur le cadran, lui aussi finement entaillé pour laisser entr’apercevoir le mouvement chronographe automatique, un calibre HUB1155 offrant une réserve de marche de 42 heures. Au centre des aiguilles s’affiche la signature de Fairey : le logo « Star Gear ». Montée sur un bracelet en caoutchouc noir ligné, la boucle déployante noire en acier inoxydable est également brossée. Le tout est protégé par un boîtier et lunette verre saphir en Titane brossé noir et gravé, décor gravé signé « Shepard Fairey »

« Issu du Street Art, une forme d’expression portant en soi la revendication, Shepard Fairey se pose en véritable agitateur du monde de l’art ; ses œuvres incitent à la réflexion. Une démarche inspiratrice dans laquelle Hublot s’inscrit également avec son programme « Hublot Loves Art ». Pour sa deuxième montre-œuvre d’art, il a souhaité s’immerger totalement dans les aspects techniques permis par le savoir-faire de notre Maison, avec pour résultat une pièce à l’impact visuel très fort, dont les ornements transmettent un message émotionnel et intellectuel que chacun pourra interpréter librement. » Ricardo Guadalupe, CEO de Hublot.

« L’impressionnante maestria des horlogers et ingénieurs d’Hublot dans leur domaine m’a permis d’aller plus loin dans l’expression de mon inspiration et de repousser les limites imposées par la technique et les matériaux. A vrai dire, le résultat final de cette seconde montre que je signe pour Hublot m’impressionne moi-même. J’ai souhaité y intégrer l’art du mandala qui suggère la connexion entre le moi intérieur et le monde extérieur, ce qui est un concept formidable à se rappeler lorsque l’on regarde sa montre en contemplant le temps. » Shepard Fairey, Artiste.

Limitée à seulement 50 exemplaires, il vous faudra débourser 21.700€ pour faire l’acquisition de ce modèle exceptionnel. Découvrez le plus en images à travers la galerie de photos ci-dessous.

related news

l'actualité du luxe vient à vous