social
art
Partager cet article

art Anna Park : Rendez-vous à Rome pour une exposition d’envergure au sein de la galerie T293

Date : 3 octobre 2020
Auteur :

Du 3 octobre prochain jusqu’au 13 novembre, la galerie romaine T293 expose le travail de la jeune artiste sud-coréenne Anna Park pour sa première rétrospective personnelle baptisée On Tilt sur le sol européen.

Tandis que nombre de ses oeuvres sont actuellement exposées à New York – où elle vit, travaille et d’où elle est diplômée de l’Academy of Art – à la galerie Ross + Kramer Gallery, Anna Park dévoilera son art pour sa première exposition personnelle à Rome. C’est à partir du 3 octobre prochain à la galerie T293 – ouverte dans la ville éternelle depuis 2010 dans le quartier historique de Trastevere – que le travail de la jeune artiste originaire de Corée du Sud sera exposé. 

Ses dessins sont réalisés au fusain et au graphite par le biais de diverses techniques qui créer un langage visuel propre à l’artiste et interroge le spectateur sur la source de l’image qu’il observe. Côté pile et au travers de larges feuilles, Anna Park dépeint généralement de grandes scènes – vécues par l’artiste dans la vie réelle ou basées sur des images Internet – où se mêlent capharnaüm, fêtes et rassemblements de bric-à-brac. Elle ajoute ici ou là, des touches comiques sur ses personnages débridés. Côté face, une interprétation plus dramatique et sombre ressort de ses oeuvres.

Le fusain et le graphite sur papier donnent des visions en noir et blanc de cauchemars ou de bad trip. Comme le souligne l’artiste, ses dessins sont également une critique de la société actuelle, du comportement d’une foule rassemblée au sein d’un endroit clos et ils mettent l’accent sur des petits détails et anomalies qui se détachent de ces scènes de fête ou « chaos incertain », selon Anna Park. C’est ce chaos qui insuffle du mouvement et de la gestuelle dans les oeuvres de l’artiste qui a, pour ses dernières séries d’oeuvres, introduit des éléments de bande dessinée et de caricature, qui lui rappellent alors des personnages dessinés lorsqu’elle était enfant et qui de ce fait, parlent davantage au spectateur. 

related news

l'actualité du luxe vient à vous