social
art
Partager cet article

art Allouche Benias Gallery : Robert Nava et Bäst à l’honneur au sein de la galerie athénienne

Date : 1 mars 2020
Auteur :

La galerie athénienne est heureuse d’accueillir pour sa prochaine exposition, du 28 février au 4 avril 2020, différentes œuvres des artistes New-Yorkais Robert Nava et Bäst.

Les deux artistes (et amis) Robert Nava et Michael Polimeni sont heureux d’exposer ensemble et pour la première fois à la galerie Allouche Benias, dans l’optique de faire découvrir leur vision de l’art à un peuple que l’on sait très sensible aux belles œuvres et à toutes les formes d’art possibles.

Michael Polimeni, Fruit Stripes, 2020, acrylique, huile et tissu sur toile, 67,25 x 62,25 x 2 pouces

Jusqu’au 4 avril 2020 dans une ville réputée pour être magnifique, inspirante et clairsemée de bâtiments et constructions historiques, les deux artistes pourront alors exposer leur vision de l’art et leur sensibilité au monde qui les entoure à travers des toiles, toutes plus bluffantes les unes que les autres. Parmi les nombreuses créations mises en avant durant cet événement exceptionnel, notre équipe a retenu deux des peintures qui offrent une vision globale des artistes, que l’on considère comme les plus créatifs de New-York.

La première création, celle de Michael Polimeni alias « Bäst », a été baptisée « Fruit Stripes » et est une peinture sur toile en acrylique et huile. Elle surprend le spectateur avec sa gamme intense de couleurs, combinée avec des formes ludiques. Son travail, influencé par des éléments du Pop Art et de l’expressionnisme, intègre l’utilisation d’objets du quotidien tels que des imprimés avec des objets trouvés. Il modifie ensuite ces matériaux pour créer, l’artiste décrit comme «des personnages et des scènes mutés».  Des lignes brutes et des rayures colorées, toutes deux peintes dans l’harmonie et la confiance, dépeignent une vie dans les coulisses : un art qui reflète une société construite par des assemblages. Ses portraits radicaux et ses paysages urbains abstraits conduisent à l’évocation de vraies émotions.  Cette œuvre unique de Polimeni oblige le spectateur à s’abandonner à son monde.

Robert Nava, Firestorm Pegasus, 2020, acrylique sur toile, 60 x 48 pouces

La seconde oeuvre, signée Robert Nava et nommée « Firestorm Pegasus », est une peinture acrylique sur toile imprégnée d’une sorte de brutalité innocente. Ayant étudié à l’Université de Yale où il a obtenu les compétences techniques d’un grand peintre, Nava a finalement rejeté ces compétences afin d’embrasser l’art de la peinture spontanée. Étant libre de toute restriction et abandonnant «la manière parfaite de faire les choses», Nava trouve plus d’opportunités dans le dessin et la peinture de forme libre, ce qui permet un dynamisme plus prononcé de ses œuvres. La toile, quant à elle, offre un spectacle presque cauchemardesque dans un monde où l’on ne peut distinguer bonheur et porte de sortie.

Découvrez ces différentes œuvres issues de l’imagination débordante de ces deux artistes en exposition à la galerie Allouche Benias à Athènes, du 28 février au 4 avril 2020 et au travers de la galerie de photos ci-dessous.

related news

l'actualité du luxe vient à vous