social
auto
Partager cet article

auto Aspark Owl : L’hypercar électrique japonaise arrive en France au prix de 2,9 millions d’euros

Date : 5 janvier 2021
Auteur :

Attendue depuis quelques temps sur le marché français, l’Aspark Owl s’annonce comme la voiture électrique la plus performante mais aussi la plus chère du marché.

Dévoilée pour la première fois au Salon de l’auto de Francfort en 2017, il aura fallu attendre presque 4 années pour voir débarquer ce modèle incroyable sur le marché occidental. En production depuis le mois de mars dernier chez les artisans italiens de la Manifattura Automobili Torino, le supercar japonais s’annonce comme un monstre de performance, le tout en étant 100% électrique.

En effet, les chiffres annoncés semblent si fous qu’ils sont à peine croyables : 2.012 chevaux pour un couple proche des 2.000 Nm en transmission intégrale, un 0 à 100km/h en 1,72 seconde pour une vitesse de pointe de 400km/h, le tout avec une autonomie de 450km pour un temps de recharge de 80 minutes (système 44 kW)… Des performances qu’il est déjà dur d’associer avec un véhicule terrestre, d’autant plus pour un véhicule électrique !

Avec ce modèle, le marché de l’automobile japonais compte (une fois de plus) prouver son savoir-faire dans tous les domaines : citadines bien sûr, mais également dans le marché très concurrentiel des supercars mais aussi celui de l’électrique, qui voit le nombre d’acteurs historiques investir dans cette nouvelle technologie, à l’instar d’Aston Martin ou Porsche pour ne citer qu’eux mais aussi de plus récents constructeurs comme Elation Supercars.

Seulement 50 exemplaires à travers le monde seront produits, dont 20 réservés au marché européen. Vendue au prix (hors options) de 2,9 millions d’euros hors taxes, découvrez plus en images la nouvelle Aspark Owl au travers de la galerie de photos ci-dessous.

related news

l'actualité du luxe vient à vous