social
mode-femme
Partager cet article

mode-femme Saint Laurent Été 2021 : Retour sur un défilé Emotion

Date : 17 décembre 2020

C’est au beau milieu du désert marocain que le nouveau directeur artistique Anthony Vaccelero décide de frapper fort en dévoilant virtuellement la collection femme Saint Laurent printemps-été 2021.
Au cœur d’un paysage doux et infini, Saint Laurent nous invite à nous évader tout en admirant ses silhouettes élégantes placées sous le signe de la liberté de mouvement. Un instant de sérénité maximal qui ne pouvait pas mieux tomber.

Au rendez vous, une vidéo grandiose réalisée par Nathalie Canguilhem mêlée à une bande sonore électro douce et rythmée signée par le musicien Sebastian. 

Dans cette vidéo d’une dizaine de minutes, Anthony Vaccarello dévoile 66 silhouettes défilant sensuellement en file indienne sur les dunes de sable sous un soleil flamboyant jusqu’à la tombée de la nuit, guidées par une lignée de flammes stupéfiantes.
Une balade chaude et décomplexée à l’image de la collection qui promeut un retour aux fondamentaux, avec une volonté d’habiller le corps sans contrainte. 

Pour cela, Saint Laurent propose des tenues tout aussi sophistiquées que décontractées allant du glamour, vestes de costard style jersey des années 60 et talons hauts alliées au caleçon cycliste, aux sensuelles tenues de soirée faites de plumes, fourrure et capes transparentes, le tout accompagné par une sélection de bijoux cuivre en forme de fleurs et d’insectes conçue par Claude Lalanne.

Des teintes sobres et réconfortantes ponctuées par les coupes punk des modèles qui soulignent le contraste audacieux de la collection entre retour dans le passé et vestiaire contemporain.

Un spectacle d’un esthétisme à couper le souffle qui ouvre de nouveaux horizons pour la mode. Loin du latex et de la dentelle de l’année dernière, Saint-Laurent dévoile un nouveau visage plus serein et libérateur en hommage à l’élégance du début de la marque. 

“J’ai eu envie de me concentrer sur l’essentiel, vu l’époque actuelle. Mais je voulais rester positif, sans lourdeur. Le décor de désert évoque pour moi ce besoin de sérénité, d’espace, de rythme moins effréné. Les vêtements sont aussi plus souples, il y a un état d’esprit apaisé dans cette collection” confirme Anthony Vaccarello. 

related news

l'actualité du luxe vient à vous