social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Richard Mille 60-01 Automatique Chronographe Flyback « Les Voiles de St Barth » : Une édition exclusive pour honorer la course maritime

Date : 29 juin 2021
Auteur :

Découvrez la nouvelle édition de la RM 60-01, réalisée en l’honneur de l’événement maritime des Voiles de St Barth.

Après la 60-01 Regatta Flyback, l’horloger de luxe Richard Mille vient de dévoiler une toute nouvelle édition, réalisée pour soutenir cet événement directement touché par la crise sanitaire mondiale. En effet, les différentes restrictions imposées à l’île ont rendu l’organisation de cet événement impossible.

Pour récompenser chaque vainqueur de cette course mythique, l’organisation remet traditionnellement une montre de l’horloger de luxe. Cependant, en raison de l’annulation de l’édition 2021, la totalité des revenus générés par cette RM 60-01 Automatique Chronograph Flyback. Les Voiles de St Barth seront reversés à des causes locales de St Barth. La marque est actuellement en pleine consultation pour déterminer, avec les autorités locales, les différents projets qui pourraient bénéficier de ce soutien financier : établissements de santé, projets environnementaux etc.

« Nous avons soutenu l’événement dès le départ. C’est un plaisir de voir la reconnaissance que cette régate internationale a maintenant acquise. Chaque année, la qualité des voiliers et de l’équipage engagés réaffirme le statut de cette course comme l’une des plus importantes des Caraïbes. » TIM MALACHARD, Directeur Marketing Richard Mille.

Animée par le calibre RMAC2 à remontage automatique, la montre a été spécialement conçue pour les skippers exigeants, qui ont besoin d’une montre robuste, fiable et précise. Avec son chronographe à fonction flyback, son affichage surdimensionné de la date situé à 12 heures et son guichet indiquant le mois, elle est le compagnon idéal des navigateurs en haute mer. Enfin, grâce à sa réserve de marche de 55 heures et son étanchéité à 100 mètres, elle accompagnera tous les navigateurs dans leurs longs parcours maritimes, et ce dans les deux hémisphères.

La gestion des hémisphères Nord et Sud est d’ailleurs l’une des particularités appréciables de la montre, qui peut permettre au skipper de s’orienter sans avoir besoin d’effectuer des calculs, où il se trouve.  L’aiguille UTC doit être placée face au soleil. Ensuite, il suffit de régler la lunette tournante, fabriquée pour la première fois en Carbone TPT®, de sorte que l’aiguille UTC indique l’heure locale affichée sur la lunette. Dès lors, le Nord, l’Est, le Sud et l’Ouest se révèlent au porteur. Cette adaptabilité partout en haute mer distingue la RM 60-01 des autres montres « régate ».

Limitée à seulement 80 exemplaires, découvrez la nouvelle Richard Mille 60-01 Automatique Chronographe Flyback « Les Voiles de St Barth » à travers la galerie de photos ci-dessous.

related news

l'actualité du luxe vient à vous