social
cosmetiques
Partager cet article

cosmetiques L’Oréal : Sa division luxe en nette hausse en 2019

Date : 1 août 2019
Auteur :

Le leader mondial de la beauté vient d’annoncer ses (très bons) résultats financiers, avec un premier semestre 2019 exceptionnel.

Avec une progression de son chiffre d’affaires de 7,3% sur la période et s’établissant à 14,8 milliards d’euros, le groupe spécialisé dans le domaine de la beauté réalise un début d’année tonitruant et bat son record de 2007. Quant au résultat net et malgré par des dépenses supplémentaires pour sa marque Nyx, il progresse de 2,3 % à 2,3 milliards d’euros.

Déjà présente dans le classement Brandz 2019 des marques les plus valorisées au monde et après avoir racheté les marques Azzaro et Mugler à la société Clarins , L’Oréal profite de l’élan du marché asiatique et du e-commerce pour accroître significativement ses ventes. Le marché, en hausse de 5,5%, est de plus en plus demandeur de produits cosmétique avec un intérêt pour la beauté de plus en plus fort, notamment sur des marchés très peuplés et encore peu consommateurs (Asie de l’Est, Amérique du Sud).

De plus en plus portés par les enjeux environnementaux, les grands groupes de luxe se préparent tout de même à éliminer ou de faire en sorte que tous leurs emballages soient réutilisables, recyclables rechargeables ou compostables. Un enjeu important dans les stratégies à moyen terme et des futures dépenses en R&D conséquentes.

Pour porter cette stratégie portée sur la qualité, l’achat des marques Azzaro et Mugler est un formidable atout « car les populations asiatiques, notamment les Chinois, s’ouvrent au parfum. Leurs achats ont augmenté de 30 %, c’est donc un domaine d’avenir. C’est en plus une opération positive pour le groupe. L’effet corollaire de cette acquisition, c’est que nous allons redevenir rapidement le numéro un mondial du parfum ».

related news

l'actualité du luxe vient à vous