social
art
Partager cet article

art Josh Sperling « Paradise » : Une exposition déroutante aux 3 dimensions chez Perrotin

Date : 30 novembre 2020
Auteur :

Exposée dans la galerie Perrotin de Shanghaï, l’exposition « Paradise », présentée par Josh Sperling, mélange minimalisme et complexité.

Sixième exposition de l’artiste et première sur le territoire chinois, Josh Sperling s’est inspiré avant tout du langage minimalisme de la peinture des années 60-70. Brouillant les frontières entre peinture et sculpture, les œuvres présentées se jouent de ce flou artistique qui les entoure pour nous questionner sur notre rapport à l’objet en exposant ce qui -s’apparentant en premier lieu à de simples toiles peintes- se révelent être de fabuleuses créations en 3D.

D’une expressivité et d’une égérie sans nom, cette collection montre toute la technique de l’artiste et sa culture de l’art remarquable : alors que ses toiles arborant des couleurs vives peuvent rappeler le travail de Frank Stella, la complexité technique de la construction réalisée dans ces pièces rappelle également la combinaison et la finesse trouvées dans l’architecture du très célèbre architecte allemand Mies van der Rohe.

Etonnant, l’art exprimé par Josh Sperling peut sembler à la fois être un formidable cafouillis d’idées qui, une fois assemblé, prend toute son ampleur et devient d’une cohérence évidente et un véritable hymne à la complexité artistique dans toute sa grandeur. Si certaines toiles proposent des couleurs chatoyantes et lumineuses, d’autres viennent en effet contraster de part leur étonnante monotonie et homogénéité de couleurs.

Plus que des mots, découvrez ces œuvres originales de l’artiste Josh Sperling au travers de la galerie ci-dessous et du 10 novembre au 16 janvier 2021 chez Perrotin Shanghai.

related news

l'actualité du luxe vient à vous