social
art
Partager cet article

art Eden of Coronet : Une guitare tapissée de diamants

Date : 30 mai 2015
Auteur :

Lorsqu’un artiste monte sur scène, il se doit de dégager un charisme impressionnant pour son public. Cette guitare scintillante, d’un luxe démesuré, peut sans nul doute apporter une touche d’extravagance au jeu de scène d’un musicien. Encore faut-il avoir les moyens de se l’offrir, ce qui, avouons-le, n’est pas à la portée de n’importe quel groupe amateur.

Cet instrument est le fruit d’une collaboration entre le joaillier dubaïote Lifestyle Fine Jewelry et son confrère Aaron Shum, très réputé à Hong Kong. Ensemble, les deux firmes forment la marque Coronet. Afin de transformer cette simple guitare électrique en un précieux instrument, plus de 62 artisans se sont attelés à la tâche pendant près de 700 jours.

Dessiné par Mark Lui, l’objet est recouvert de diamants pour un total faramineux de 400 carats, auxquels viennent s’ajouter des finitions en or blanc 18 carats. Son esthétique s’inspire de la nature et de la thématique florale, dont les motifs sont formés par les pierres précieuses.

Les diamants ont été fournis par la maison Chow Tai Fook de Hong-Kong, tandis que la fameuse firme Gibson s’est assurée de conserver la qualité accoustique de la guitare. Au final, il s’agit là de la guitare la plus précieuse de tous les temps, certifiée par le célèbre Guiness World Records.

Principalement conçue pour mettre en lumière Coronet, cet instrument de prestige a été exposé au Baselworld 2015, avant de voyager en Chine pour être présentée à de potentiels acheteurs.

related news

l'actualité du luxe vient à vous