social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Richard Mille Capteur de G Tourbillon RM 036 Jean Todt : Une montre destinée à la sécurité routière

Date : 11 octobre 2014
Auteur :

Le monde automobile est une source permanente d’inspiration pour Richard Mille appliquant dans la fabrication de ses montres le même esprit de compétition aboutissant à la limite de la perfection mécanique. La manufacture est très impliquée dans la compétition automobile et a collaboré avec de nombreux pilotes de renommés tels que Felipe Massa ou encore Sébastien Loeb. Mais il y a un domaine qui est encore resté à l’écart de la perfection de l’horloger Suisse : la prévention routière.

Une aide précieuse pour la FIA

C’est pourquoi Richard Mille a décidé de collaborer avec son ami de longue date Jean Todt et l’organisation mondiale « FIA Action For Road Safety » en développant une montre capable d’apporter de véritables réponses aux problèmes de sécurité routière. Les équipes de Richard Mille et de Jean Todt ont donc décidé de travailler ensemble afin de créer une montre capable de retranscrire les G endurés lors des fortes décélérations et d’informer le conducteur des possibles dangers de la route. C’est dans cet esprit que le capteur de G Tourbillon RM 036 Jean Todt a été créé.

Un calibre unique en son genre

La RM 036 reprend donc la forme tonneau si chère à la marque. Elle est équipée d’un mouvement tourbillon avec une platine en nanofibres de carbone, entièrement construit en titane grade 5 et en ARCAP, une combinaison de matériaux permettant d’obtenir une résistance et une planéité optimale pour le mouvement, tout en offrant une beauté visuelle hors du commun. Ce calibre est à remontage manuel et offre heures, minutes et petites secondes dans une complication inédite combinée au capteur G.

Le capteur G, une merveille de mécanique

Système breveté par Renaud Papi pour Richard Mille, le capteur de G fonctionne selon le principe de masse en translation. Assemblé directement sur la platine, ce dispositif complexe est composé de 50 pièces pour une taille de seulement 17 millimètres, il est capable d’enregistrer des décélérations de plusieurs dizaines de G. Placée à 12 heures sur le cadran, une échelle de couleur permet en un rapide coup d’œil d’apercevoir le nombre de G supporté. Sa remise à zéro s’effectue très rapidement grâce au bouton poussoir situé à neuf heures.

conclusion

Officiellement présentée le 7 décembre 2012 à Istanbul lors de la remise des prix de la FIA, les bénéfices accumulés lors des ventes de ce modèle seront reversés à des organisations auxquels Jean Todt est particulièrement attaché : la campagne mondiale pour la sécurité routière et l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) dont il est le co-fondateur. Elle ne fut produite qu’à 15 exemplaires au prix de 437,500 euros.

related news

l'actualité du luxe vient à vous