social
auto
Partager cet article

auto Ferrari LaFerrari : Un ultimatum dans la course des supercars

Date : 9 mai 2014
Auteur :

Porsche 918, Mc Laren P1, Jaguar CX-75, les constructeurs se sont engouffrés dans une course aux supercars de 1000 chevaux. Combinant pour la plupart les V12 classiques avec des moteurs électriques, voici la réponse de Ferrari en sortant des usines son modèle LaFerrari, successeur de la Ferrari Enzo.

Dans un premier temps, notons que la dernière née des usines de Ferrari n’est pas simple à acquérir, déjà par son prix de 1.2 million d’euros, mais également dû aux conditions imposées par la marque : posséder au moins cinq Ferrari dans son garage et avoir une relation avec le président de la firme Luca Di Montezemolo, qui a personnellement approuvé les 499 propriétaires de LaFerrari.

Il faut dire que la voiture n’était même pas encore sortie que les 499 modèles prévus étaient déjà vendus.

Au cœur de LaFerrari on retrouve un V12 de 6.3 litres développant 789 chevaux relié aux roues arrières par une transmission sept rapports à doubles embrayages. Mais dans la course actuelle des supercars cela ne suffisait pas. C’est pourquoi Ferrari a ajouté un système hybride Hy-Kers d’une puissance équivalente à 161 chevaux au V12, maintenant que notre belle possède ses 950 chevaux elle peut se mettre sur la ligne de départ avec ses concurrentes.

D’après les tests effectués par les pilotes, cette voiture est très agressive comparée aux autres de la même gamme. En effet, le système Hy-Kers ajoute en permanence un couple non négligeable à chaque accélération. De plus avec ses éléments carbones, elle affiche un poids total à vide de 1270 kilos.

related news

l'actualité du luxe vient à vous