social
art
Partager cet article

art Szabolcs Bozó « The Explorer » : La première exposition personnelle de l’artiste présentée à la galerie Carl Kostyál de Londres

Date : 29 août 2021
Auteur :

Carl Kostyál est fier de vous présenter la première exposition personnelle de l’artiste hongrois Szabolcs Bozó à Londres.

Né en 1992 à Pécs en Hongrie, l’artiste Szabolcs Bozó ou « Szabi » a réussi à créer un univers fantastique unique en son genre. ses figures animales sauvages qui semblent tout droit tirées d’un dessin animé sont aussi extravagantes de couleurs que pleines de malice et de joie.

Cet univers, propre à Szabolcs Bozó, ne s’est pas construit autour des figures populaires telles que Mickey Mouse ou Bugs Bunny, mais bien autour de sa vision enfantine du dessin, de l’annonce que ce style implique. Son coup de pinceau, qui appartient à une gestuelle d’après-guerre, donne quelque chose de très nuancé dans chacune de ses créations.

Nées de la riche histoire de l’animation hongroise, ces créatures s’inspirent fortement du folklore et de la mythologie hongroise, et ce depuis le début du XXème siècle. Les différents régimes politiques du siècle dernier en Hongrie ont eu un impact non dissimulé sur ces représentations et cet imaginaire, qui se voulait alors positive et joyeuse. L’Etat hongrois y investissait alors massivement dans son studio d’animation Pannónia pour véhiculer cette image moins négative que celle attribuée au régime soviétique de l’époque.

En concurrence direct alors les plus grands studios mondiaux comme Walt Disney ou Hanna Barbera, le studio hongrois a alors imposé sa patte dans le monde de l’animation, créant ainsi un sentiment de fierté nationale autour des personnages issus de ce folklore. Szabolcs Bozó réussi brillamment à extraire le caractère mélancolique et rétro de ses animaux en y apportant un œil nouveau.

Jusqu’au 25 septembre 2021, venez découvrir la collection personnelle signée Szabolcs Bozó à la galerie Carl Kostyál de Londres et à travers la galerie de photos ci-dessous.

Credits: Prudence Cuming. © the artist. Courtesy of Carl Kostyál

related news

l'actualité du luxe vient à vous