social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Montblanc 1858 Geosphere : Une édition créée en partenariat avec l’alpiniste Reinhold Messner

Date : 2 novembre 2020
Auteur :

Conçues pour résister aux conditions les plus extrèmes, les montres Montblanc 1858 s’enrichissent d’une nouvelle édition limitée, réalisée en collaboration avec l’alpiniste de renom Reinhold Messner.

Depuis 2018 et le lancement de la 1858 Géosphère, Montblanc a su parler au monde de l’alpiniste avec une montre de grande horlogerie révolutionnaire, avec une nouvelle façon audacieuse d’afficher l’heure universelle avec deux disques tournants reconnaissables représentant les hémisphères nord et sud. Dès le début, le garde-temps a été lié au challenge des Sept Sommets, présentant la version de Reinhold Messner. Appelé « Messner’s List », son parcours est l’une des quatre variantes de la façon dont on peut grimper le plus haut sommet de chacun des 7 continents.

« Reinhold Messner incarne les valeurs que nous voulons mettre en avant avec notre ligne de produits Montblanc 1858 et l’esprit d’exploration. Il est une légende vivante de l’exploration en plein air et de l’alpinisme […] Avec son esprit intrépide et son irrépressible sens de la détermination, il cherche à s’imposer dans le monde, en étant une source d’inspiration pour les aventuriers du monde entier« . Nicolas Baretzki, CEO de Montblanc.

En effet, l’alpiniste italien de 76 ans est une légende de sa discipline : Avec Peter Habeler, il a fait la première ascension de l’Everest en solo et la première ascension de l’Everest sans oxygène supplémentaire. Il a également été la première personne à gravir les 14 sommets de plus de 8.000 mètres. En 1989-1990, avec l’explorateur allemand Arved Fuchs, il a été le premier à traverser l’Antarctique et le Groenland à pied, sans utiliser de traîneaux à chiens ou de motoneiges et, en 2004, il a également été le premier à parcourir 2.000 km à travers le désert de Gobi.

Pour l’accompagner dans toutes ces explorations, il va s’en dire qu’il lui fallait des équipements robustes, fiables et faciles à utiliser. C’est dans cet esprit que cette nouvelle édition de la 1858 Geosphere est née : clin d’œil à tous les sommets de plus de 26 200 ‘pieds’ qu’il a escaladés au cours de sa carrière, les globes tournants de ce garde-temps comportent des points rouges précisant les sept sommets du monde. Le fond du boîtier comporte une image du Mont Blanc, la « Messner List » complète, une boussole et deux piolets croisés. Une gravure de la signature de Messner a également été spécialement ajoutée à l’édition limitée. Enfin, les composantes de la montres sont pour la plupart luminescents, ce qui offre une lecture optimale de l’heure à tout heure de la journée et de la nuit.

Limitée à seulement 262 pièces au prix de 6.000€, découvrez la nouvelle Montblanc 1858 Geosphere édition Reinhold Messner au travers de la galerie de photos ci-dessous.

related news

l'actualité du luxe vient à vous