Véritable ode aux années 90, c’est à la période nineties que Demna a voulu rendre toute sa gloire.