social
luxographie
Partager cet article

luxographie Karl Lagerfeld : Le Loup de la Haute Couture

Date : 10 août 2015
Auteur :

Figure incontournable de la mode et du luxe, Karl Lagerfeld compte parmi les grands esprits de notre époque. Tour à tour grand couturier, modiste, cinéaste, photographe et éditeur, cet artiste dans l’âme s’est toujours réservé aux disciplines les plus nobles. Pourtant, et malgré la fortune liée à sa réussite, il est toujours resté humble et proche du peuple. Au point de devenir une icône de la culture populaire. Résumé succinct d’un parcours hors du commun.

 

karl-lagerfeld

Personne ne connait l’âge de Karl Lagerfeld. Pour cause, celui-ci n’a jamais révélé sa date de naissance. Les rumeurs les plus insistantes s’accordent autour de 1938. Il est né à Hamburg, fils d’Otto Lagerfeldt, représentant de commerce suédois, et sa femme Elisabeth, d’origine prussienne. Enfant, le futur couturier fût très proche de sa mère. Il grandit dans le domaine de Bissemoor, une propriété de plus de 500 hectares.

En 1952 , Karl Lagerfeld déménage avec sa mère et s’installe à Paris. Il étudie au lycée Montaigne et entreprend de devenir illustrateur de mode, inspiré par la capitale française en pleine effervescence créative. En guise de tremplin, le jeune homme participe à un concours organisé par la marque Woolmark. Grâce à son talent, il se hisse à la première place, à égalité avec… Yves-Saint Laurent.

L’un des membres du jury, le couturier Pierre Balmain, décide de l’engager directement comme assistant. Après quelques années passées à gagner sa réputation, le styliste décide en 1959 de se lancer en indépendant.

En 1963, l’entrepreneur révolutionne le marché vestimentaire en créant le prêt-à-porter. Il travaillera pour Chloé et Fendi, puis, en 1983, pour Chanel. Karl Lagerfeld est engagé comme directeur artistique par la maison de mode, alors en pleine crise. De par son ambition et sa créativité, il parviendra à redresser la barre et rendre toute sa superbe à la marque historique.

Durant sa carrière, le créateur a su collaborer avec de nombreuses firmes d’excellence. Néanmoins, outre son immense talent de dessinateur de mode, c’est son charisme et sa personnalité qui l’ont propulsé au sommet de la notoriété.

karl-lagerfeld-1983

Une icône immortelle

Tout au long de son parcours, Karl Lagerfeld a œuvré pour démocratiser la mode, la rendre accessible à tous. En 2004, le styliste collabore avec H&M pour proposer une collection abordable. Hélas, les exemplaires s’écoulent presque immédiatement.

Loin du snobisme souvent affiché dans le milieu de la mode, le créateur est toujours resté attaché à la culture populaire. Ses collaborations avec Madonna, Coca-Cola, ou plus récemment Totally Spies et GTA V lui confèrent une forte influence sur la culture populaire. Au point de s’ancrer lui-même dans cette culture.

Dès 1997, Karl Lagerfeld est incarné à la télévision par une marionnette des Guignols de l’Info et devient un personnage gravé dans l’imaginaire collectif. Le modiste est désormais identifiable par son célèbre look, lunettes noires et cheveux blancs.

Par sa réussite, sa vision du monde et son imagination, le designer inspire à son tour des milliers de créateurs et artistes, auxquels il n’hésite d’ailleurs pas à prêter sa voix le temps d’une chanson.

Très attaché à sa chatte sacrée de Birmanie, Choupette, Karl Lagerfeld l’a inscrite sur son testament et souhaite lui léguer 3 millions d’euros. Ce félin compte parmi les plus riches du monde et dispose de deux gouvernantes, d’un médecin, de gardes du corps et d’un chef cuisinier. Le couturier lui a consacré un livre entier.

Choupette-Karl

related news

l'actualité du luxe vient à vous