social
propriete
Partager cet article

propriete Daniel Arsham : Découvrez son chef-d’oeuvre architectural situé à Long Island

Date : 17 novembre 2019
Auteur :

Évadez-vous en découvrant cette pièce maîtresse située dans la banlieue de New-York, propriété unique de l’artiste Daniel Arsham.

Quoi de plus naturel pour le co-fondateur de Snarkitecture (en collaboration avec l’artiste-et son ami d’école- Alex Mustonen) d’exploiter tout son savoir-faire en la matière pour la retrouver dans la conception de cette demeure hors du commun ? Toujours en étroite collaboration avec des architectes et ingénieurs d’intérieur pour lui permettre d’exprimer pleinement son art, on retrouve cette volonté d’excellence dans cette résidence de 1971 conçue par le New-Yorkais Norman Jaffe.

Soucieux de trouver un lieu lui permettant de s’évader du tumulte du centre de New-York, l’artiste a consacré plusieurs années à trouver l’endroit et la parfaite demeure : » Mon épouse Stéphanie et moi avons deux jeunes garçons [Casper, six ans et Phoenix, trois ans] et nous voulions un endroit où nous échapper. Nous allions dans les Hamptons et aimions être près de l’eau, mais je cherchais à l’origine un terrain sur lequel Snarkitecture pourrait bâtir ».

Une fois trouvée, cette bâtisse située à près d’une heure de New-York dispose d’une superbe surface de 200m2 et se trouve sur une péninsule à la périphérie d’un village historique de Long Island. «En montant le pont qui menait à l’entrée, j’ai tout de suite compris à quel point cet endroit était spécial», aurait ainsi dit l’artiste.

Si le projet avait tout pour être ambitieux et complexe, ce n’est pas cela qui allait démotiver Daniel Arsham dans sa quête du lieu d’exception, bien au contraire. Grâce aux plans originaux du lieu, photographies et autres éléments sur les finitions de l’endroit, Arsham a pu adapter plus simplement le lieu à son goût, sans mettre en péril l’âme et les structures de la villa.

Si l’artiste a apporté un travail remarquable pour poncer le bois, remplacer le carrelage usé et apporter une touche plus « vintage », la majorité de la refonte s’est concentrée sur la suite parentale. Arsham a retiré deux salles de bains, une buanderie et une chambre pour créer une salle de bain principale plus grande et un bureau / gymnase. Il a souligné que «Jaffe a passé beaucoup de temps au Japon après la Seconde Guerre mondiale et cela a eu une grande influence sur toute sa pratique. Stéphanie est franco-japonaise et nous avons incorporé de nombreux éléments de conception et matériaux japonais ».

Pour en découvrir plus sur ce lieu unique en son genre, n’hésitez pas à le découvrir via la galerie de photos ci-dessous !

related news

l'actualité du luxe vient à vous