social
art
Partager cet article

art ATM Gallery NYC : Une première exposition personnelle signée Alexis Ralaivao

Date : 19 octobre 2020
Auteur :

l’ATM gallery de New York a le plaisir d’accueillir la toute première exposition personnelle du français Alexis Ralaivao du 8 octobre au 4 novembre 2020.

Agé de seulement 29 ans, c’est un rêve d’enfant que vient de réaliser le rennais Alexis Ralaivao et une consécration pour tout jeune artiste qui se respecte : en effet, la galerie New-Yorkaise ATM Gallery sera la première à proposer au public sa vision multiculturelle de l’art et de ce qui l’entoure. Né d’un père malgache et d’une mère française, c’est dès le plus jeune âge qu’Alexis Ralaivao a construit son imaginaire créatif autour de la mixité sociale.

Cette première exposition résonne également comme un changement de mentalité dans le monde de l’art français : alors qu’aux Etats-Unis, les artistes afro-américains tels que Kerry James Marshall, Kehinde Wiley ou Kara Walker sont largement représentés et diffusés par des galeries et autres musées prestigieux, les peintres noirs sont -pour la plupart- absents du monde de l’art tricolore. L’objectif explicite de Ralaivao est de briser cette barrière et de s’imposer comme l’un des premiers peintres afro-français à figurer dans les principales collections des musées d’art de son pays d’origine.

Pour sublimer cette exposition, Ralaivao présente ici 14 nouvelles peintures à l’huile, de différentes tailles. Ces peintures témoignent de la période hors du commun que nous traversons actuellement, aussi bien au niveau de la pandémie de Covid-19 qui frappe actuellement toute la planète ou encore le mouvement « Black Lives Matter » également suivi aux quatre coins du monde et qui souhaite changer les mentalités et institutions vis-à-vis de la communauté noire.

Cependant, l’artiste souhaite aborder sa vision du monde sous différents angles et de façon plus subtile, que ce soit à travers ses portraits et représentations d’ami.e.s comme La Promenade  (The Walk, 2020) qui montre une femme aux traits délicats du visage, enveloppée dans une fourrure et regardant au loin, ou bien le torse d’une femme dans Belly Button (2020) qui illustre l’accent mis sur certaines parties du corps, prenant dans ce cas un ton légèrement décalé et humoristique ou encore Mauvais Sens  (Wrong Side, 2020) qui montre le derrière d’une femme portant sa culotte dans le mauvais sens.

Découvrez plus en images l’exposition de l’artiste Alexis Ralaivao disponible chez ATM Gallery NYC du 8 octobre au 4 novembre 2020 au travers de la galerie de photos ci-dessous.

related news

l'actualité du luxe vient à vous