social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Richard Mille Tourbillon RM 021 Aérodyne : Honneur aux montres contemporaines

Date : 20 octobre 2014
Auteur :

En l’espace de 13 années, Richard Mille a conquis haut la main sa réputation de pionnier en présentant au monde ses premiers modèles RM 001 et RM 002. Ces créations ont repoussé les limites de la haute horlogerie tant par leurs formes que par leurs complexités mécaniques, ainsi que des matériaux utilisés. Après huit ans de génie et de créativité, notre horloger dévoile la RM 021, une montre qui occupe d’emblée une place prépondérante au cœur de l’horlogerie. La dénomination de ce modèle ne relève d’aucune coïncidence, novatrice du 21ème siècle, elle est dans la continuité des premières RM.

Un nouvel exemple d’application

La RM 021 est la première montre créée à partir d’une structure externe en titane associée à de l’aluminure de titane orthorhombique alvéolée et à des nanofibres de carbone. Ce matériau spécial est aussi employé par la NASA afin de fabriquer les ailes des avions supersoniques, en raison ses propriétés et à sa résistance hors normes aux conditions thermiques et à la torsion. La forme de la platine est caractérisée par un profil en V. Dans la nervure centrale de cette structure, sont placés le barillet et le tourbillon, tous deux maintenus en équilibre sur des ponts légers et aériens avec quatre bras de part et d’autre.

Une mécanique des plus complètes

Le cœur de la RM 021 est complété par de nombreuses innovations des laboratoires de Richard Mille. On peut ainsi y trouver :

  • Une large réserve de marche de 70 heures, avec son indicateur situé entre 11 et 12 heures sur le cadran,
  • Un indicateur de couple permettant de voir grâce à une échelle numérique située entre 12 et une heure, la tension du ressort-moteur,
  • Le balancier à inertie variable garantissant une plus grande fiabilité en cas de chocs, ainsi qu’au démontage/remontage de la montre,
  • Un barillet à rotation rapide, présentant deux avantages :
    • Le phénomène récurrent d’adhérence interne du ressort-moteur est considérablement réduit, ce qui améliore la performance,
    • Le ressort-moteur possède une excellente courbe delta, avec une réserve de marche au rapport idéal entre performance et régularité.
  • Un cliquet de barillet à recul progressif, permettant de donner une aide lors du remontage de la montre d’environ 20%, il est plus efficace lorsque le ressort-moteur est très détendu,
  • Un sélecteur de mode permettant via une pression sur la couronne de choisir entre le remontage, le réglage de l’heure et la position neutre. Une aiguille située à quatre heures indique le mode sélectionné,
  • Un contre-pivot en céramique pour la cage de tourbillon,
  • Un pont de centre en ARCAP rigidifié.

Un choix, plusieurs modèles

    La RM 021 se décline en quatre modèles :
  • Un modèle avec boitier en Or Rouge à 411,500 euros,
  • Un modèle avec boitier en Or Blanc à 423,500 euros,
  • Un modèle avec boitier en Titane à 374,000 euros,
  • Un modèle avec boitier en Carbone à 443,000 euros.

Conclusion

Une évolution majeure prenant en compte les valeurs de son temps, cette RM 021 rend honneur aux montres contemporaines du 21ème siècle avec son mécanisme complet et son look fashion et novateur.

related news

l'actualité du luxe vient à vous