social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Richard Mille RM 031 Haute Performance : Au bord de la perfection

Date : 16 octobre 2014
Auteur :

Richard Mille a pris un nouveau tournant durant l’année 2012 quant à la résolution de créer des produits hors du commun. Durant cette année il lança sur le marché une de ses plus belles créations : la RM 031. Avec ce produit phare, notre horloger Suisse a voulu créer un produit des plus orthodoxes, résolument tourné vers la haute horlogerie et de son savoir-faire irréprochable, une alliance de la pureté de ces lignes avec des composants aux performances extrêmes. Cette montre est un condensé de l’expérience acquise au cours de ses dernières années, pour un modèle des plus précis.

Une précision hors du commun

La première spécificité que l’on peut nommer sur la RM 031 est son calibre disposant d’un échappement AP à impulsion directe (mécanisme ayant pour but d’entretenir et de compter les oscillations du pendule d’une montre). Ce nouveau mode d’échappement est une subtile combinaison entre un échappement à détente et un échappement à ancre Suisse, qui a été développé par APR&P pour Audemars Piguet. D’un point de vue général, la précision de ce nouvel échappement améliore la précision du mécanisme. Avec une cadence de 36.000 alternances par heure (la plus haute fréquence en horlogerie de pointe), un dard spécialement réalisé pour ce type d’échappement empêche ainsi tout renversement. En vue de cette mécanique de pointe, une précision hors du commun s’en suit : une variation chronométrique de 0 à 30 secondes par mois est obtenue par ce calibre exigeant.

La perfection de l’innovation

Le double barillet assure ici une excellente transmission de l’énergie, avec un ensemble de rouages optimisés par l’adoption d’une denture aux profils spéciaux produisant un angle de pression de 20 degrés. Aussi, la platine et les ponts sont usinés dans un matériau spécial appelé ARCAP, souvent utilisé pour la conception aéronautique, aérospatiale ainsi que dans l’électronique de pointe. L’ARCAP est réputé pour ses qualités physiques comme la résistance à la corrosion et ses propriétés antimagnétiques.
Ces spécificités extrêmes combinées à des matériaux du même ordre sont dotées de finitions exceptionnelles. Chaque pièce du mouvement et du boitier ont demandé de nombreuses heures de travail. Quant au boitier rond, il possède un dessin complexe : il est biseauté, poli et brossé pour un rendu unique.

Conclusion

La RM 031 fait partie de ces objets à la limite de la perfection. Un grand travail réalisé de la part de Richard Mille, provenant d’années d’études et de mise au point pour un résultat sans précédent. Cependant, elle ne sera produite qu’à 10 exemplaires toutes en platine au prix de 923,000 euros !

related news

l'actualité du luxe vient à vous