social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Montblanc 1858 Split Second Chronograph Édition Limitée 18 : Une édition exclusive dans un boîtier en or 18 carats

Date : 8 avril 2021
Auteur :

Montblanc vient de dévoiler une édition de sa montre 1858 Splid Seconde limitée à 18 exemplaires, réservée aux amoureux des montres classiques et intemporelles.

Précises, lisibles et robustes, la gamme 1858 de Montblanc s’inspire grandement des légendaires montres professionnelles Minerva des années 1920-1930. Conçues avec des outils prévus pour l’alpinisme, les montres Montblanc s’inscrivent dans cette tendance et cette volonté de découvrir de nouveaux espaces.

Réinterprétation du chronographe militaire 46mm Minerva des années 1930 avec un calibre original 19-­‐09CH, la Montblanc 1858 Split Second Chronograph Édition Limitée 18 présente un boîtier conçu dans un alliage innovant baptisé or lime gold 18K, un cadran doré original avec des éléments verts contrastants et un bracelet assorti en cuir de veau nubuck vert –une harmonie des couleurs qui en fait un garde-­‐temps unique. C’est la première fois qu’une Maison d’horlogerie lance une montre conçue dans cet alliage d’or joliment baptisé lime gold en raison de sa couleur dorée profonde tirant sur un jaune vert pâle. L’or lime gold est conçu dans un alliage spécifique contenant de l’or 18K (750millièmes), de l’argent (238millièmes) et du fer (12millièmes). C’est ce qui lui donne cette couleur originale qui apporte une authentique allure vintage.

Le verre qui surmonte le cadran a subi un traitement antimagnétique sur le dessus du verre saphir intérieur pour améliorer la précision des deux aiguilles des secondes du chronographe.Tout comme le garde-­‐temps original, la montre Montblanc 1858 Split Second Chronograph Édition Limitéepossède une échelle télémétrique qui fait le tour du cadran. Très courant sur les légendaires chronographes Minerva, le télémètre apporte une touche à la fois fonctionnelle et vintage à cette nouvelle montre. Un télémètre permet de mesurer à quelle distance se trouve un phénomène à la fois visible et audible (un éclair et un coup de tonnerre lors d’une tempête par exemple).

La montre possède également un tachymètre (basé sur 1000) placé en colimaçon au centre du cadran, qui permet de mesurer une durée pouvant aller jusqu’à 3minutes, contre 1minute pour les chronographes traditionnels. Le tachymètre indique la vitesse à laquelle un objet (une voiture par exemple) se déplace sur une distance donnée.Le fond du boîtier abrite le chronographe monopoussoir de manufacture de calibre MB M16.31, qui s’inspire de deux calibres Minerva originaux: le 19-­‐09CH créé en 1909, puis le 17-­‐29 développé dans les années 1930, et qui étaient tous deux utilisés pour les montres de poche et les montres-­‐bracelets. Le calibre MB M16.31 est tout particulièrement esthétique grâce à ses finitions traditionnelles faites main, comme les Côtes de Genève, les angles intérieurs, le biseautage et le grainage circulaire, toutes réalisées dans la manufacture Montblanc de Villeret. Le mécanisme de seconde rattrapante au centre met encore plus en valeur l’ensemble du mouvement.

Limitée à seulement 18 pièces vendues chacune $50,000 (environ 42.500€), découvrez plus en détails la nouvelle Montblanc 1858 Split Second Chronograph Édition Limitée 18 à travers la galerie de photos ci-dessous.

related news

l'actualité du luxe vient à vous