social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Louis Vuitton Tambour Carpe Diem : La montre jacquemart à mi-chemin entre horlogerie et art sculptural

Date : 11 mai 2021
Auteur :

Conçue comme une œuvre d’art, la Louis Vuitton Tambour Carpe Diem ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire des montres à jacquemarts.

Après avoir réalisé en secret, pour quelques clients, plusieurs commandes spéciales de montres à automates, Louis Vuitton a décidé de lever une partie du mystère en créant un modèle unique. Cette Louis Vuitton Tambour Carpe Diem a nécessité pas moins de deux années de développement ont été nécessaires pour arriver à un tel résultat, à mi-chemin entre l’horlogerie de luxe et l’art sculpturale.

« Notre objectif était de sortir des sentiers battus […] Nous désirions apporter au jacquemart notre vision du XXIème siècle avec toute la fougue et la créativité qui caractérisent notre Maison depuis qu’elle a investi l’horlogerie en 2002. » Michel Navas, Maître Horloger de La Fabrique du Temps Louis Vuitton.

A l’origine, les jacquemarts étaient des automates conçus pour frapper les heures sur les clochers des églises. Lorsque les horlogers les ont miniaturisés sur des montres, leur fonction est devenue essentiellement décorative -animer le cadran d’une saynète-, l’heure restant traditionnellement indiquée par des aiguilles classiques. Ici, l’ossature de la Tambour Carpe Diem a été construite autour de deux axes majeurs : une maîtrise parfaite du calibre avec une animation exceptionnelle de l’automate ainsi qu’une approche stylistique exceptionnelle du thème des Vanités.

Dans ce garde-temps, Louis Vuitton compile quatre complications horlogères différentes : Une heure sautante, une minute rétrograde, un affichage de la réserve de marche et le mécanisme des animations de l’automate qui sont aussi au nombre de quatre… « La prouesse a été de concevoir un mouvement mécanique qui soit assez puissant pour intégrer et faire marcher sans à-coup toutes ces fonctions qui n’avaient jamais été réunies auparavant » explique Michel Navas. Le calibre LV 525, assemblé et développé à la Fabrique du Temps de Louis Vuitton, anime ce crâne qui peut lancer des clins d’œil, rire et bouger sa mâchoire dans laquelle surgit en toutes lettres « Carpe Diem ».

Pour sublimer cette création, un bracelet en alligator noir vient contraster avec la boucle déployante en or rose 18K, avec une glace en saphir antireflet bombée qui protège le cadran. Etanche jusqu’à 3ATM, la montre pourra alors vous accompagner en toute situation. Découvrez la Louis Vuitton Tambour Carpe Diem à travers la galerie de photos ci-dessous.

related news

l'actualité du luxe vient à vous