social
mode-femme
Partager cet article

mode-femme Kering : Le groupe de luxe encore en forte croissance en 2018

Date : 22 février 2019
Auteur :

C’est désormais une habitude pour le groupe français Kering, qui annonce une nouvelle fois des résultats en forte hausse pour l’année 2018.

L’un des leaders du luxe mondial, qui s’est séparé de sa propriété Puma un peu plus tôt, a de quoi de satisfaire de sa stratégie commerciale. En effet, c’est une nouvelle année très positive pour Kering, qui signe une nouvelle fois de très bons résultats. Poussées par un marché chinois toujours plus important, les ventes des marques de luxe ont été extrêmement importantes et ont progressé de 26,3% à 13,66 milliards d’euros, en progression de 26,3% en données publiées et de 29,4% en organique. Sur le seul quatrième trimestre, la croissance organique du groupe est ressortie à 24,2%, supérieure aux 22,6% attendus.

«2018 a été une excellente année pour Kering et pour ses maisons. Nous avons une fois encore signé des performances bien supérieures à celles de notre secteur», a salué le PDG François-Henri Pinault, qui note toutefois un marché toujours porteur mais de plus en plus complexe.

Parmi toutes les marques propriétés du groupe, il y en a bien une qui sort du lot : Gucci. Véritable moteur de l’économie de Kering, passe la barre des huit milliards d’euros de ventes annuelles et atteint une rentabilité record de 39,5%.

Le résultat opérationnel courant du groupe s’adjuge 46,6% pour atteindre un record à 3,94 milliards d’euros, légèrement supérieur au consensus de 3,89 milliards, tandis que la marge bondit de 400 points de base à 28,9%. Enfin,le résultat net part du groupe est multiplié par deux à 3,71 milliards et le dividende proposé est porté à 10,5 euros, contre 6,0 euros (+75%). De quoi rassurer les investisseurs sur un marché qui peut sembler tumultueux sous certains aspects !

related news

l'actualité du luxe vient à vous