social
accessoires
Partager cet article

accessoires Trabbia Vuillermoz : L’amour de la joaillerie depuis 1946

Date : 6 septembre 2017

Fondée en 1946, la maison Trabbia Vuillermoz est héritière d’un longue tradition lapidaire du Haut Jura, proche de la Suisse. Son expertise et son savoir-faire ont renforcé sa réputation et en ont fait une adresse de haute renommée pour les amoureux de bijouterie et de joaillerie. Petit tour d’horizon de ses diverses facettes.

L’amour de la bijouterie avant tout

La maison Trabbia Vuillermoz, c’est avant tout l’amour de la bijouterie. Située à Mijoux, au cœur de la station Monts Jura, elle a pu profiter d’une longue tradition lapidaire très répandue dans la région. En effet, lors de la révocation de l’Edit de Nantes en 1685, de nombreux joailliers et lapidaires se sont exilés dans le Haut-Jura et le Pays de Gex afin de profiter besoins de l’horlogerie suisse, en plein essor au XVIIe siècle.

C’est ainsi que toute la région s’est trouvée profondément imprégnée de cet amour pour la taille des pierres et la confection de bijoux nobles et délicats. Très affaiblie de nos jours, cette tradition ne réside plus que dans quelques rares maisons, dont la bijouterie Trabbia Vuillermoz, qui traverse encore et toujours l’histoire avec ses bijoux d’experts. Notre coup de coeur : leurs bagues émeraudes.

Un atelier d’experts pour un savoir-faire d’exception

Parce que chez Vuillermoz, on croit en l’âme des bijoux, la maison dispose bien évidemment de son propre atelier, où non seulement on y confectionne des pièces de luxe uniques, mais où l’on rénove aussi des créations antiques afin de leur donner une nouvelle vie.

Dans cet atelier, toutes les étapes de fabrication des bijoux y sont réalisées, depuis la matière brute jusqu’aux bijoux finis. Ainsi, si vous souhaitez faire graver un bijou ou ajuster une bague que vous aurez trouvé dans la boutique, cela pourra se faire sur place et en direct. Une telle organisation permet à la maison de proposer les meilleurs prix tout en conservant une qualité digne des plus grands joailliers.

Un musée pour partager une passion

Et parce que chez Vuillermoz, on ne cherche pas à vous vendre des bijoux, mais bien à partager la passion de la joaillerie, la maison a développé un musée entier consacré aux pierres précieuses et au métier de lapidaire. On y retrouve toute l’histoire de la région et du métier en question, une présentation des différentes pierres et de leur symbolique, mais aussi toutes les étapes de la tailles des pierres, encore une fois depuis la matière brute jusqu’au produit fini.

Le petit bonus de la maison Trabbia Vuillermoz est qu’elle se situe en bordure du Parc Naturel Régional du Haut-Jura, sans doute ce qui leur donne tant d’inspiration et d’amour de leur passion. Si vous passez par là, n’hésitez pas à vous y aventurer, peut-être que vous aussi vous vous laisserez imprégner de cette tradition.

related news

l'actualité du luxe vient à vous