social
auto
Partager cet article

auto Ferrari Covid-19 : Le constructeur automobile s’engage à produire des accessoires pour respirateurs

Date : 17 avril 2020
Auteur :

A l’instar d’autres grands acteurs du luxe venant de tous les domaines, le constructeur au cheval cabré va lui aussi mettre ses usines à contribution.

Tout comme le groupe Kering ou encore la marque Bulgari (propiété du groupe LVMH), le constructeur de luxe italien va lui aussi contribuer à cet effort mondial en mettant à disposition ses installations de Maranello pour y construire des accessoires pour respirateurs, en forte pénurie depuis le début de la crise, et ce après avoir fait (dans un premier temps) un don de 10 millions d’euros au département de la protection civile italienne.

Pays d’origine de la marque, l’Italie est aujourd’hui considérée comme le cluster (entendez foyer de propagation) de l’Europe. Grâce aux technologies dont dispose l’écurie, cette dernière pourra produire en 3D les composants nécessaires en thermoplastique. Certaines des valves ont été développées par la société Mares, spécialisée dans les équipements de plongée sous-marine qui pourront permettre, par la suite, la production à grande échelle de masques à destination patients en détresse respiratoire.

De plus, les masques de plongée produits par la société française Decathlon et reconnus pour leur potentiel dans la lutte contre la propagation du coronavirus, pourront bénéficier de l’aide de Solid Energy qui leur fournira les accessoires nécessaires pour les transformer en masques de protection efficaces.

Enfin, Ferrai ne compte pas s’arrêter à cela en distribuant toutes ces différentes protections et les valves produites par l’usine aux hôpitaux italiens situés à Bergame, Gênes, Modène, et Sassuolo, ainsi qu’à du personnel médical en poste près de Bologne.

related news

l'actualité du luxe vient à vous