social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Zenith Stratos Flyback Rainbow : La précision a enfin un nom

Date : 25 juillet 2014
Auteur :

En 1969 Zenith dévoile la première chronographe automatique de l’histoire de l’horlogerie baptisée El Primero. Son cœur battant à une vitesse de 36.000 alternances par heure avec une précision de l’ordre du dixième de seconde, en fait de lui le chronographe le plus précis du monde. Au cours des années 90, Zenith répond à l’appel d’offre du Ministère de la Défense afin de concevoir une montre dédiée aux pilotes de chasses, avec un cahier des charges sans équivalent: il s’agissait de développer un modèle capable de garder sa précision tout en subissant des accélérations violentes de l’ordre de 10G et des variations électromagnétiques et de températures extrêmes. Ainsi, en 1997, Zenith présente son premier modèle : la Rainbow Flyback.

Évidemment le choix du Ministère de la Défense n’est pas du à un pur hasard. Zenith est une marque créée en 1865 et fut la première manufacture de l’histoire, 150 ans de technique et de fiabilité suivront à jamais Zenith qui possède pas moins de 2333 prix, 300 brevets déposés et un patrimoine de 600 mouvements différents.

Son nouveau modèle est inspiré de celui développé pour l’armée de l’air. Toujours équipée du calibre automatique El Primero 405 B et sa précision exemplaire, la Stratos Flyback Rainbow possède quelques éléments en plus comme la date, une échelle télémétrique et d’une fonction « flyback » qui permet de réinitialiser le chronographe par une simple pression sur le bouton poussoir au lieu de trois sur les modèles précédents.
Son boitier est fait d’acier et surmonté d’une lunette bordée par un anneau en aluminium avec une glace et un dos en saphir transparent. Son dos laisse apparaître la beauté du mécanisme le plus précis du monde. Le chronographe complexe utilise trois cadrans : un cadran à trois heures révèle le passage des minutes et dans un soucis de perfection aéronautique, il est lisible aux infrarouges, une spécificité développée avec un pilote de chasse dont la précision temporelle est un enjeu majeur lors des missions, un autre concernant les heures se situe à six heures et celui des secondes à trois heures.
el primero back
Pour finir, cette Stratos Flyback Rainbow peut être équipée d’un bracelet en acier ou avec un bracelet en cuir aux coutures rouges se mariant à la perfection avec le style de la montre.
Ce chronographe de l’aviation moderne coûte 5.000 euros.

related news

l'actualité du luxe vient à vous