social
evenement
Partager cet article

evenement RJ-Romain Jerome : Notre visite durant le Baselworld 2015

Date : 1 juin 2015

Un monobloc de couleur noir, des tâches lumineuses et du mobilier rose métallisé. Telle fût la vision que mon partenaire et moi avons eu en découvrant le Stand de la marque horlogère Romain Jerome.

Mardi – 15h23 | Nous croisons de jeunes femmes sortant du stand, tenant chacune dans leur main un petit cornet bariolé. En m’approchant, je réalise qu’il s’agit de popcorn siglé Romain Jerome. Je trouve l’idée amusante et atypique dans cet environnement, il me tarde déjà de découvrir le lieu.

Nous nous dirigeons vers deux hôtesses accueillantes et signalons notre présence pour le rendez-vous, il est 15h26. Nous sommes alors invités à prendre l’escalier pour nous rendre à l’étage. C’est alors que mon regard est attiré par une agitation au fond du stand et je découvre une piscine à boules dans laquelle se trouve une personne semblant chercher frénétiquement quelque chose. La scène est singulière et assez cocasse.

Nous patientons quelques minutes et en profitons pour admirer les vitrines qui exhibent les modèles de la marque. C’est alors que Lisa se présente à nous. Nous la suivons jusqu’à un petit bureau à l’abri des regards. Après nous être présentés et avoir échangé nos premières impressions, la présentation privée peut débuter.

Pour le premier exemplaire, il est question de la dénommée Subcraft. Sa forme aérodynamique est une représentation des formes et des volumes présents dans la nature, comme la danse majestueuse d’une raie manta. Dépourvue de lignes droites, cette sculpture horlogère permet à ce concept futuriste de prendre vie grâce à un mécanisme novateur et hautement sophistiqué. 99 pièces sont proposées pour un prix de 25,500€ l’unité.

Le deuxième exemplaire que Lisa nous dévoile est la Pac-Man Level II.
Les cadrans mettent en scène PAC-MAN, Blinky, Pinky, Inky et Clyde : les quatre fantômes légendaires, en pleine action. Le cadran a été méticuleusement conçu sur trois niveaux différents afin de donner de la profondeur au cadran.
Encore une fois il s’agit la d’une édition limitée à 20 exemplaires. Chaque modèle est proposé au prix de 11,950€.

Comme troisième produit, nous avons droit à une montre toute particulière qui s’avère être la Romain Jerome – Batman. Ancrée au boîtier de 46 mm en acier PVD noir, la lunette noire usinée, met en avant ses facettes singulières et audacieuses, non sans rappeler les contours anguleux de la « Batmobile » et puisqu’il s’agit d’un clin d’œil aux 75 ans de Bruce Wayne a.k.a Batman. 75 exemplaires seront disponibles à la vente pour un prix unitaire de 14,950€.

La quatrième montre qui suit nous plonge dans l’histoire avec un hommage à la chute du mur de Berlin. Romain Jerome propose la Berlin-DNA. La collaboration avec l’East Side Gallery a permis à RJ-Romain Jerome de récupérer des fragments du Mur, qui ont ensuite été incorporés dans le cadran de chaque garde-temps pour créer une pièce d’Art perpétuant notre histoire contemporaine à portée de poignet. 25 exemplaires sont disponibles à la vente pour un prix de 12,950 €.

Le cinquième échantillons se nomme « Dia de Los Muertos« .
RJ-Romain Jerome a choisi de célébrer le jour des morts avec un garde-temps disponible en deux versions, chacune limitée à 25 pièces. Les sept couleurs que l’on retrouve sur l’applique évoquent les sept étapes que doit traverser l’âme du défunt avant de pouvoir trouver le repos. Le boîtier est en acier PVD noir tandis que la lunette et les griffes de la montre sont en céramique noire. Prix : 12,900€

Enfin, pour clôturer la présentation, nous avons eu la chance de pouvoir observer l’une des plus célèbres créations Romain Jerome : Moon Orbiter. Tout comme les précédentes, les nouvelles éditions seront disponibles à 25 exemplaires dont certaines en or qui verront leur prix grimper autour de 150,000€.

Sortie en 2013, la Moon Orbiter s’est démarquée par son originalité et son inventivité. Pur produit de science-fiction, sa forme rectangulaire imposante et ses nombreuses glaces de forme interpellent. Dénué de toute lunette, son boîtier mêlant acier horloger et éléments d’Apollo 11 est constitué d’un système exclusif de cornes montées sur des vérins afin d’améliorer le confort au porté et le tombé du bracelet alligator noir monté sur boucle ardillon.

Après un peu plus d’une heure de démonstration de la part de Lisa, la présentation prit fin. Je tiens à préciser que nous avons eu l’opportunité de porter au poignet tous les produits présentés et que le PDG Manuel Emch est venu cordialement nous saluer.

En un seul rendez-vous, la marque Romain Jerome à su nous faire immerger dans son univers et adhérer à sa philosophie. La marque horlogère à « l’ADN de légende » sait parfaitement comment s’adapter au monde moderne et aux enjeux de la nouvelle génération.

En prenant congé nous avons eu l’explication de la piscine à boules. En effet une montre y était cachée et nous avons été invités  à tenter notre chance….sans succès…

Mardi – 16h52 | Nous sortons à notre tour du stand, Popcorn à la main…

related news

l'actualité du luxe vient à vous