social
horlogerie
Partager cet article

horlogerie Richard Mille RM 60-01 Flyback Chronographe Regatta : Destinée à la haute mer

Date : 19 septembre 2014
Auteur :

Richard Mille, cet horloger de génie Suisse, ne cesse d’étonner la communauté horlogère par ses inventions et son amour de la perfection. Après s’être attaqué à plusieurs domaines sportifs de compétition tel que la Formule 1, avec la Team Lotus ou encore sa collaboration avec des icônes dans le monde du cinéma, comme par exemple Michelle Yeoh, il s’attaque dorénavant au domaine maritime avec cette RM 60-01. Cette montre est dédiée à la navigation en haute mer et possède des fonctions pour le moins uniques qui aideront les amateurs comme les professionnels en ce domaine.

Une multitude de fonctions prêtes pour la haute mer

Grâce à son calibre RMAC2, cette montre offre de nombreuses fonctions utiles à tous les navigateurs, notamment grâce à sa lunette tournante spéciale, ponctuée des quatre points cardinaux et d’un disque gradué à 360 degrés avec l’échelle des 24 heures. Avec son boitier de 50 millimètres, elle offre une très bonne lisibilité de tous les éléments disponibles sur son cadran: une date surdimensionnée, un décompteur placé à neuf heures et représenté par un disque gradué sur 60 minutes permettant de lire les minutes écoulées ainsi que celles restantes, la possibilité d’afficher un second fuseau horaire grâce à une aiguille enduite de SuperLuminova et un chronographe flyback, tout ceci pouvant fonctionner sous une réserve de marche de 55 heures.

Deux éléments principaux pour une utilisation optimale

L’utilisation de la RM 60-01 repose sur deux éléments principaux utilisés lors de toute navigation en haute mer : la connaissance de l’heure locale et la position du soleil. Le calcul de la position se fait en trois étapes simples :

  • Commencer par diriger l’indicateur UTC en direction du soleil à l’aide du poussoir UTC situé à 9 heures,
  • Il faut ensuite tourner la lunette jusqu’à ce que l’aiguille UTC soit alignée avec l’heure locale gravée sur le pourtour de la lunette,
  • Une fois ce réglage effectué, les graduations Nord, Sud, Est et Ouest sur la lunette seront alignées avec les quatre points cardinaux.

Dû à la facilité du calcul de position qu’offre la RM 60-01, cette montre se démarque des autres modèles et permet une orientation facile et rapide aussi bien dans l’hémisphère septentrional que méridional.

Étudiée pour éviter les erreurs de manipulations

Afin d’éviter toutes manipulations accidentelles, les boutons poussoirs du chronographe disposent d’un système de verrouillage et de déverrouillage rapide. Les boutons de verrouillage (flèche rouge) et de déverrouillage (flèche verte) du chronographe flyback, ont pour effet de bloquer et de débloquer la couronne évitant ainsi toute manipulation accidentelle de celui-ci. Une fonction paraissant des plus simples, mais dont l’utilité se retrouve au plus haut point lorsque l’on est seul face à l’océan.

Conclusion

La haute mer est devenue, grâce à ce modèle, un domaine conquit de l’ingéniosité de notre horloger Suisse. La facilité de l’utilisation de cette RM 60-01 fera d’elle un atout majeur pour les navigateurs en tout genre. Cette montre est en vente au prix de 134 000 euros.

related news

l'actualité du luxe vient à vous