social
mode-femme
Partager cet article

mode-femme Ralph Lauren quitte la direction opérationnelle de son empire

Date : 30 septembre 2015
Auteur :

Après près d’un demi-siècle à la tête de sa société, le célèbre entrepreneur et styliste américain Ralph Lauren cède sa place à la direction de son groupe.

C’est une page qui se tourne dans l’histoire de la marque: Ralph Lauren, PDG de l’entreprise éponyme depuis 1967, a décidé ce mardi 29 Septembre de se retirer de la direction opérationnelle du groupe, mais simplement garder le rôle de président exécutif et de responsable de la création. C’est Stefan Larsson, le Suédois âgé de 41 ancien d’H&M et actuel patron de la marque Old Navy (une filiale de Gap), qui reprendra le flambeau de l’entreprise spécialisée et mondialement connue dans la fabrication de ses polos.

« L’entreprise doit changer. C’est une société cotée et nous avons la responsabilité d’avoir l’équipe dirigeante adéquate »  a-t-il déclaré dans une interview au Wall Street Journal. « Mon rôle est de penser en permanence à l’avenir de cette société et à la manière de la faire avancer. »

Son successeur, Stephan Larsson, aura la lourde responsabilité d’apporter un second souffle à la société. Alors que son chiffre d’affaires a baissé de 5,3 % entre avril et juin ( en cause notamment la pression de la hausse du dollar), le cours de l’action en bourse, lui, a dévissé de près de 50 % depuis le début de l’année. Malgré tout le groupe se porte bien, comme ces chiffres de 2014 le montrent: Ralph Lauren a réalisé un chiffre d’affaires de 7,6 milliards de dollars, et un bénéfice net de 702 millions de dollars. En à peine cinq ans, les ventes du groupe ont augmenté de moitié (+53%), ainsi que le bénéfice net (+46%).

David, l’un des trois enfants de Ralph Lauren, qui avait été pressenti comme le légitime successeur de son père ces dernières années a déclaré:

« Je suis enthousiaste à l’idée d’accueillir Stefan au sein de notre équipe et je suis impatient de travailler à ses côtés. »

Mis à part Ralph Lauren, un autre membre a décidé également de se retirer de la gestion opérationnelle du groupe d’ici à la fin de l’année 2015: il s’agit de la N°2 du groupe, Jackwyn Nemerov, qui occupera toujours un poste de simple conseillère de la société. Cette décision a été prise en raison du semi-échec de la stratégie du groupe, portée par cette dernière, qui consistait à rationaliser et optimiser le portefeuille de marques du groupe pour un rendement plus efficace.

Il ne nous reste plus qu’à souhaiter au nouveau N°1 de Ralph lauren Stefan Larsson toute la réussite qu’il mérite même si le domaine du luxe reste encore une grande première pour ce jeune Suédois.

Ralph Lauren dans son bureau le 29 septembre en compagnie de Stefan Larsson, son successeur.

Ralph Lauren dans son bureau le 29 septembre en compagnie de Stefan Larsson

related news

l'actualité du luxe vient à vous