social
montres-femme
Partager cet article

montres-femme Oyster Daytona Paul Newman de 1969 : Record de vente d’une Rolex en France

Date : 6 août 2014
Auteur :

Rolex est une entreprise créée en 1905 par Hans Wilsdorf et son beau-frère Alfred Davis. C’est à cette époque que la majorité de la production se fait en Suisse car les artisans de ce pays sont les seuls à pouvoir fabriquer des mouvements mécaniques assez petits pour tenir dans une montre de poche. Il aura fallu attendre 64 ans pour voir arriver la « Rolex Vintage de 1969 ». Le 23 juillet 2014, cette montre obtient le record de la montre Rolex la plus chère jamais vendue en France.

En effet, c’est lors de cette enchère, organisée par la maison « Artcurial » qui réalise chaque été des ventes aux enchères de bijoux, de montres et sac hermès, qu’une « Rolex rare de 1969 » a été mise aux enchères parmi plus de 350 montres de collection. Cette magnifique « Rolex » a été raflé par un collectionneur asiatique pour la modique somme de 336 600 €.

Cette montre au prix record dont le cadran a viré couleur café au fil du temps vient de détrôner une « Rolex Dayton Paul Newman » de couleur noire et blanche de 1965 vendue seulement au prix de 83 600 €. Un total de 362 montres sont passées sous le marteau du juge à Monaco pour un total de vente avoisinant les deux millions d’euros et c’est pourtant parmi toutes ces montres qu’une Rolex Oyster Daytona Paul Newman de 1969 au cadran noir et blanc, surnommée Panda, a battu mardi soir le record de France de la Rolex de collection la plus chère jamais vendue.

Le marché des montres de collection longtemps dominé par « Patek Philippe » horloger traditionnel genevois depuis le 1 er mai 1839 qui conçoit, développe et fabrique (ce que tous les spécialistes s’accordent à considérer comme les meilleures montres au monde), semble dépassé par le retour en force des « Rolex Vintage » plus particulièrement recherchées par les collectionneurs du monde entier d’après un récent communiqué des experts en horlogerie d’Artcurial.

Dans le même temps ce mercredi et jeudi, l’hôtel Hermitage de Monaco situé sur la célèbre place du casino mettait en vente un peu plus de 963 lots de bijoux dont une bague Van Cleef Arpels ornée de trois diamants blancs purs de 16,84 carats dont le prix est estimé entre 1 million à 1,4 million d’euros.

related news

l'actualité du luxe vient à vous