social
auto
Partager cet article

auto McLaren : Les locations de 570S à 2500$ par mois en Californie connaissent un succès fou

Date : 25 août 2017
Auteur :

À Newport Beach, Californie, plutôt que d’acheter une McLaren 570S à 200 000 dollars, il est possible de la louer pour 2500 dollars par mois. Ce service de location rencontre un succès phénoménal, et a même permis au constructeur britannique de doubler ses ventes en moins de dix ans.

À Newport Beach, en Californie, il est possible de louer une McLaren pour 2500 dollars par mois. C’est le service que propose Pietro Frigerio, directeur général de McLaren Newport Beach. Cette activité lucrative a permis à Frigerio de faire fortune, mais a aussi permis de faire décoller les ventes de McLaren en Amérique du Nord. En quelques années, les ventes de véhicules de la marque ont tout bonnement doublé.

Selon IHS Markit, les principaux acheteurs de McLaren aux Etats-Unis sont les propriétaires Porsche, et ce sont également les principaux clients de Frigerio. D’après lui, sa clientèle est composée de personnes qui détiennent déjà plusieurs Porsche et recherchent une voiture plus prestigieuse. Ainsi, par l’intermédiaire de l’entreprise Ally Financial Inc, McLaren Newport Beach loue des convertibles 570S de la marque britannique pour environ 2500 dollars par mois, pour un prix d’achat d’environ 200 000 dollars. La 650S, tarifée à 400 000 dollars, est proposée à la location pour environ 3500 dollars par mois.

D’après Frigerio, qui détient aussi une concession Lamborghini dans la ville, McLaren était inconnu sur le marché américain quand il a ouvert son business. La firme britannique est connue en Europe, et notamment dans l’Italie natale de l’entrepreneur, mais aux USA, en dehors des circuits de course, cette marque était inconnue il y a encore quelques années. Depuis quelques années, toutefois, la firme connaît un essor sans précédent sur le sol américain.

Les nouveaux modèles comme la 720S sont désormais en rupture de stock avant même d’être commercialisés, et Frigerio sera bientôt obligé d’étendre sa concession sur un terrain plus large. Selon cet entrepreneur, c’est la première fois qu’une marque automobile progresse aussi rapidement aux Etats-Unis. En tant que directeur général, l’Italien ne peut que se réjouir de ce succès phénoménal. D’ici quelques années, McLaren pourrait bien s’imposer parmi les constructeurs automobiles de luxe les plus en vogue en Amérique du Nord.

related news

l'actualité du luxe vient à vous