social
evenement
Partager cet article

evenement LVMH : Le groupe français s’offre RIMOWA l’un des leaders de la bagagerie

Date : 5 octobre 2016
Auteur :

Après le rachat de l’américain Tumi par Samsonite, le numéro 1 du secteur de la bagagerie, c’est au tour du groupe de luxe français LVMH de s’offrir Rimowa, afin d’asseoir sa présence sur le marché très porteur des valises de luxe. C’est Alexandre Arnault, fils du PDG français, qui s’est attelé pendant 2 ans au rachat de cette marque.

Âgé de 24 ans, Alexandre Arnault a négocié pas moins de deux ans avec Dieter Morszeck, petit-fils du fondateur de Rimowa. Dès Janvier prochain, LVMH sera propriétaire de 80% de Rimowa pour 640 millions d’euros (environ 716 millions de dollars). L’actuel propriétaire de la marque allemande restera 3 ans à la tête du groupe.

« Quand Dieter Morszeck est devenu PDG de Rimowa, en 1982, l’entreprise réalisait 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires. Elle devrait atteindre 400 millions cette année […] Rimowa est une marque avec un patrimoine unique. Nous partageons avec Dieter Morszeck la même passion pour l’innovation et une volonté commune d’offrir des produits de haute qualité à partir d’une tradition européenne de l’artisanat » a ainsi déclaré Bernard Arnault, PDG de LVMH.

Fondée en 1898 à Cologne, Rimowa a conçu très tôt des bagages d’une structure très légère et extrêmement solide en lançant les premières valises en aluminium du marché, reconnaissables avec leurs rainures parallèles, avant d’innover en utilisant du polycarbonate. L’investissement a toujours été un élément fort dans la stratégie de différenciation du groupe, en créant notamment un système de connexion qui permet de simplifier l’enregistrement des bagages en jumelant la carte d’embarquement à une étiquette électronique intégrée dans la valise en partenariat avec Lufthansa. En combinant cette technologie avec un système de géolocalisation des bagages, cela permet aux clients de bénéficier d’un suivi haut de gamme de leurs biens les plus précieux.

Pour son premier rachat, Alexandre Arnault montre un véritable sens des affaires qu’il a sûrement acquis auprès de son père. Dieter Morszeck placera une partie de son rachat dans une fondation destinée à soutenir la recherche scientifique, la santé et l’éducation tant en Allemagne qu’à l’étranger. Espérons à ALexandre Arnault d’autres succès commerciaux et de suivre la même voie que son père.

related news

l'actualité du luxe vient à vous