social
evenement
Partager cet article

evenement LVMH Green Week 2017 : L’engagement écologique du géant du luxe

Date : 11 juin 2017
Auteur :

La Green Week 2017, cette conférence annuelle organisée par la Commission Européenne concernant la politique environnementale et qui s’est déroulée du 29 mai au 2 juin comptait parmi ses participants le géant du luxe LVMH.

C’est la 7ème année consécutive que LVMH se dévoile participant de la Green Week. C’est en effet un défis de taille que dévoile le fameux groupe face à ses diverses Maisons, un défis qui s’avère des plus ambitieux et exemplaires souhaitant ainsi entrer dans une démarche éco-durable. Un projet dont les actions furent précisément évoquées durant cette semaine spéciale afin d’oeuvrer pour une véritable transition écologique.

Le groupe se voit être équipé d’un réseau d’ingénieurs agronomes, de communicants, de responsables financiers et d’autres spécialistes du packaging dans le domaine du développement durable. Pour LVMH, l’engagement environnemental se fait dans un premier temps sur une organisation axée sur deux piliers n’étant autre que la Direction de l’Environnement ainsi que d’un réseau de Managers Environnement, facteurs qui se verrons être déployé au sein de chacune des Maisons du groupe dans la volonté de transmettre le programme LIFE.

LIFE 2020, c’est en effet le programme lancé par le groupe de Bernard Arnault évoquant cette volonté de réduire de 25% les émissions liées à la consommation d’énergie d’ici l’année 2020. LIFE souligne l’intérêt LVMH à respecter les ressources naturelles, ainsi les Maisons du groupe se verront devoir se fier aux meilleurs standards environnementaux dans le cadre de leurs chaines d’approvisionnement et des audits réguliers seront entendus au sein des tanneries et chez les fournisseurs.

Le projet LVMH, c’est aussi favoriser l’éco-conception dans le but de réduire l’empreinte environnementale des produits et ce tout au long de leur vie. Pour cela, le groupe a mit en place un logiciel d’indice de performance environnementale (IPE) en plus d’une matériauthèque en ligne afin de présenter une large variété de matières innovantes aux diverses Maisons qui se voient aussi faire appel aux nouvelles technologiques face au design numérique et notamment l’impression 3D. De plus, LVMH ajoute qu’il souhaite réduire l’impact environnemental de ses nombreuses boutiques et ce via des audits énergétiques, ces systèmes de management de l’énergie, des compteurs et technologies intelligentes afin de permettre la suivie des consommations en temps réelle.

related news

l'actualité du luxe vient à vous