social
accessoires
Partager cet article

accessoires Louis Vuitton : Karl Largerfeld crée un set de boxe pour les 118 ans du Monogramme

Date : 21 octobre 2014
Auteur :

Être multimillionnaire n’est pas une chose aisée. Crier au sbire, prendre des décisions d’affaires nerveuses, suivre de manière obsessionnelle le marché de la bourse. Comment sont-ils sensés se défouler ? Pour fêter les 118 ans du monogramme, le styliste Allemand Karl Lagerfeld a confectionné un set de boxe de luxe pour la marque.

Selon Karl Largerfeld, purger les frustrations de la journée sur un punching-ball pourrait aider. Le designer allemand a fait équipe avec Louis Vuitton pour créer une gamme en édition limitée d’équipements de boxe de luxe comprenant un sac de frappe, un coffre de rangement, un kiosque, un tapis et des gants de boxe.
Le sac dispose la signature du Monogramme de Louis Vuitton. Lorsque le sac est retiré de son rangement, celui-ci peut aussi servir de casier de rangement ou encore de penderie, des commodités sont mises à disposition afin d’y insérer des étagères, le tout est orné de détails iconiques tels que les coins en cuir, les étiquettes ou l’embossage, cette malle allie finitions en cuir de vache patiné et pièces métalliques en laiton vieilli pour offrir une pièce de collection exceptionnelle à la fois intemporelle et contemporaine. C’est une collection en édition limitée que Louis Vuitton a entrepris avec six de ses collaborateurs et qui l’ont soigneusement nommé : l’icône et les iconoclastes. Ces grands noms du domaine du luxe qui ont participé à ce projet sont Karl, Christian Louboutin, Rei Kawakubo, la photographe Cindy Sherman, l’architecte Frank Gehry et le designer industriel Marc Newson. Le set sera produit à 25 exemplaire avec un prix de 175.000 dollars.
“Je connais de plus en plus de femmes qui se sont mises à la boxe. J’ai alors pensé que cette activité se devait d’être pratiquée, si possible, de la manière la plus chic. C’est pourquoi j’ai conçu un immense bagage qui renferme un punching-ball. J’ai également créé un sac inspiré de cette idée et il existe dans plusieurs tailles. Puis, nous avons réalisé un tapis avec une application pour débutants qui explique où et comment placer les pieds et comment se déplacer. Il existe également une pochette contenant des gants de boxe que l’on peut emmener au cours— et là aussi il me fallait un Monogram distinct. Ce fut un véritable jeu d’enfant !” a déclaré Karl Lagerfeld.

related news

l'actualité du luxe vient à vous