social
hotels-palaces
Partager cet article

hotels-palaces Gran Hotel Manzana : Cuba accueille son premier hôtel d’exception

Date : 11 juin 2017
Auteur :

C’est un grand pas dans l’histoire -très tumultueuse- de ce pays des caraïbes. En effet, Cuba a accueilli son premier hôtel de luxe.

Cet hôtel, baptisé « Gran Hotel Manzana », est le fruit du projet initié par le groupe suisse Kempinski Hotels. Déjà propriétaire de 70 hôtels 5 étoiles à travers le monde, la volonté du groupe transalpin était également de posséder son premier hôtel de luxe sur le sol américain : « Le Gran Hotel sera notre porte d’entrée vers les Amériques », a de son côté espéré Xavier Destribats, directeur général de Kempinski, interrogé par la télévision d’Etat cubaine.

Depuis le rapprochement diplomatique initié par l’ex Président des Etats-Unis Barack Obama et Raul Castro, Cuba semble ouvrir ses frontières à de nouveaux secteurs, à commencer par celui du luxe, peut-être à l’opposé des valeurs nationales bien connues du pays  » de la révolution ».

Pour voir naître ce projet, l’état cubain a accepté le recrutement d’une centaine d’ouvriers indiens. Un nouveauté pour l’île qui avait pour habitude d’employer uniquement des travailleurs locaux, généralement sous-payés, pour mener de grands projets. Situé en plein centre de La Havane en face des jardins du Parque Central et du grand théâtre Alicia Alonso, l’hôtel contient 246 chambres dont 50 suites. Équipé également de 4 bars, deux restaurants, une piscine à débordement sur le toit ou encore d’un espace commercial au rez-de-chaussée, l’hôtel n’a rien à envier aux plus grands palaces de France, d’Italie ou encore des Etats-Unis.

Pour séjourner au sein de ce précurseur luxueux, il vous faudra débourser entre 440 et 2485 dollars la nuit. Des prix relativement abordables lorsque l’on connaît les tarifs pratiqués dans d’autres régions du monde. Découvrez au travers de la galerie de photos ci-dessous ce hôtel, qui ne sera sûrement pas le dernier à Cuba !

related news

l'actualité du luxe vient à vous