social
auto
Partager cet article

auto Ferrari Portofino : Dernière née de l’écurie Italienne

Date : 15 septembre 2017
Auteur :

Le salon de Francfort, qui se tient cette année du 14 au 24 septembre, sera occasion idéale pour Ferrai de présenter son dernier bijou : la Ferrari Portofino.

Élégante, tout comme la ville dont elle porte le nom. Voilà comment nous pourrions décrire la nouvelle venue de l’écurie italienne légendaire Ferrari. Après le succès de la California, qui s’est vendue à plus de 15.000 exemplaires. Cette Portofino conserve le V8 3,9 l biturbo avant, complété de sa boîte à 7 rapports à double embrayage. Ce dernier permet de développer désormais 600 chevaux pour 760 nm et avale le 0 à 100 km/h en seulement 3,5 petites secondes contre 3,6 secondes pour le modèle précédemment sorti chez Ferrari. De plus, elle dépasse enfin les 320 km/h, des chiffres ahurissants pour un véhicule décaoptable qui se veut à la fois sportif et agréable à conduire.

Le V8 de la Ferrari Portofino est également associé au Variable Boost Management qui permet de réguler la puissance de couple en fonction de la vitesse choisie. Cela confère au nouveau modèle une puissance incomparable, mais aussi une réduction de carburant non négligeable. Enfin, côté équipements et dynamisme, on peut tout aussi bien évoquer le différentiel électronique arrière 3ème génération qui apparaît pour la première fois sur un cabriolet de cette catégorie, intégré au système F1 Trac, ou encore la présence de l’EPS, encore une première pour ce type de véhicule.

Réalisée par le Ferrari Design, la Ferrari Portofino est une voiture au style agressif à la configuration fastback à deux volumes, inédit sur ce type de coupé cabriolet, qui accentue l’élégance de sa silhouette, lui donnant un caractère plus sportif sans empiéter sur son élégance et son dynamisme. L’étroite collaboration entre le département aérodynamique et Ferrari Design a permis l’efficacité maximale dans le développement du traitement des surfaces. À commencer par l’avant, la forme de la large calandre, qui s’étend d’un bout à l’autre du nez parfaitement profilé, est soulignée par de nouveaux groupes d’éclairage à LED à forme plus horizontale. Les bords extérieurs des projecteurs cachent une prise d’air innovante qui souffle dans le passage de roue avant pour ressortir sur les flancs afin de contrôler la trajectoire et réduire la résistance. L’arrière souligne l’aspect sportif de la voiture avec une largeur de la voie arrière renforcée par l’installation des feux aux extrémités. Cette élégante solution dissimule intelligemment le volume arrière accueillant le toit rigide escamotable lequel est plus léger et peut être actionné à vitesses réduites. Concernant le poste de conduite, l’équipe Ferrari Design cherchait à souligner la cohérence formelle et fonctionnelle entre l’extérieur et l’intérieur, en se penchant attentivement sur la réduction du poids et en créant davantage d’espace pour les passagers, notamment à l’arrière.

Une attention particulière à aussi également était portée sur le confort de bord garanti par une série de nouveautés : un système « infotainment » à écran tactile de 10.2”, un nouveau système de climatisation améliorant le confort des passagers tant à toit ouvert que fermé. Un nouveau volant, les sièges réglables à 18 positions avec un nouveau design arrière offrant d’avantage d’espace pour les jambes à l’arrière, et l’écran passager. Tous les passagers apprécieront particulièrement le nouveau déflecteur de vent qui, lorsque le toit est ouvert, réduit de 30% le flux d’air dans l’habitacle ainsi que le bruit aérodynamique interne. Découvrez plus en détails cette nouvelle Portofino au travers de la galerie de photos ci-dessous.

related news

l'actualité du luxe vient à vous