social
auto
Partager cet article

auto Ferrari 250 GTO de 1962 : un prix multiplié par 10 en quelques années

Date : 16 mai 2014
Auteur :

La Ferrari 250 GTO de 1962 est une voiture mythique, produite à seulement 36 exemplaires et qui a vu son prix multiplié par 10 au cours des 15 dernières années. Elle détenait jusqu’en 2013 le record de la voiture la plus chère du monde.

La Ferrari 250 GTO est une voiture « grand tourisme », catégorie de voitures sportives capables de performances sur de longues distances, construite au début des années 1960. Cette Ferrari produit à seulement 36 exemplaires entre 1962 et 1964 fut reconnue pour son palmarès sportif, sa suspension sophistiquée pour l’époque et son design.

À l’époque, elle présentait les grandes forces de Ferrari au niveau technique, emportant notamment avec elle un châssis soudé à la main, une suspension avant à bras, des freins à disques ou encore des jantes Borrani à rayons. Grâce à la GTO et à ses performances, notamment aux 12 heures de Sebring en 1962, Ferrari remporta en 1962, 1963 et 1964 le championnat du meilleur constructeur au monde.

Bien qu’une Ferrari 250 GTO avait déjà été vendue pour 24,2 millions $ début 2012, il faut attendre la vente du numéro de série 3505GT pour que ce modèle ravisse officiellement la place de voiture la plus chère du monde pour la somme de 35 millions $, détrônant une Bugatti 57SC Atlantic qui avait été vendue à Ralph Lauren.

La voiture en question, la Ferrari 250 GTO au numéro de série 3505GT est notamment passée entre les mains du pilote Innes Ireland, qui concourra en 1962 aux 24 heures du Mans. Elle a ensuite continué de courir quelques temps avant de passer de mains en mains au sein de garages privés. En 1996, le spécialiste britannique du marché des Ferrari Talacrest l’acquiert pour 3,5 millions $. Elle est ensuite achetée par le japonais Yoshiho Matsuda puis à Eric Heerama en 2002 pour 8,5 millions $, qui fera finalement une belle plus-value en la revendant dix ans plus tard 35 millions $. De 1996 à 2012, le prix de la voiture aura donc été multiplié par dix !

related news

l'actualité du luxe vient à vous