social
mode-femme
Partager cet article

mode-femme Chanel Automne-Hiver 2017 : Karl Lagerfeld déploie une fusée pour un défilé futuriste

Date : 7 mars 2017
Auteur :

C’est en cette matinée du dernier jour de la Fashion Week parisienne que le défilé Chanel Automne-Hiver 2017-2018 s’est dévoilé, et ce, sous le déploiement d’une gigantesque fusée signée du double C. Allure cosmique, motifs galactiques … Ce qu’il faut retenir de ce défilé tant attendu.

C’est un véritable voyage vers une nouvelle dimension que Karl Lagerfeld nous a révélé en cette matinée du 7 mars. « Chanel Ground Control », ainsi soit cette inscription qui définit l’ambiance de ce défilé tant attendu au sein du Grand Palais, ou encore ce centre de lancement n°5, hommage au parfum iconique et ce panneau « Gabrielle Chanel, Agence Spatiale ». Cependant, ce qui n’a pas manqué de surprendre la foule, c’est bien évidemment cette superbe fusée parée du double C décollant dans toute sa splendeur pour un final plus qu’éblouissant.

La collection, quant à elle, ne s’est point dévoilée moins surprenante : la radiographie du cosmonaute se révèle être à l’honneur, elle est en effet le motif phare de cette saison Automne-Hiver 2017-2018 chez Chanel. Les mannequins, aux cheveux soufflés par la puissance des réacteurs, retenus par ces délicats bandeaux habillés de pierres, s’avancent fièrement au sein de ce centre de lancement signé Chanel : tailleurs futuristes, pièces aux nuances aussi argentées que celles des accessoires des stations spatiales, on note ces vestes aux épaules à la forme ronde et enveloppante en échos à ces combinaisons, ce clin d’oeil à l’imagerie à rayons X.

L’équipement du cosmonaute est ici paré du double C et s’associe à de fins tissus noirs, on ne passe pas à côté de ces pièces qui se dévoilent parées de motifs galactiques jusqu’à ces silhouettes de cosmonautes, mais aussi de ce subtile jeu de noir et de blanc présent tout au long du défilé. On mentionnera cet hommage aux mythiques escarpins à bouts noirs fêtant leurs 60 ans cette année, qui se révèlent entièrement pailletées silver et imaginés en version bottes hautes pour ne pas négliger l’allure cosmique dont témoigne cette collection qui promet d’être emblématique. En résumé, Chanel a fait fort en cette saison Automne-Hiver 2017-2018, un défilé sensationnel encore plus futuriste par cette surprenante fusée que les robots qui avaient parés le défilé Chanel d’octobre dernier.

related news

l'actualité du luxe vient à vous