social
auto
Partager cet article

auto Bugatti 16C Galibier : un luxe que personne ne pourra jamais s’offrir

Date : 4 mai 2014
Auteur :

Bugatti fait partie de ces marques qui suscitent l’intérêt chez les passionnés d’automobile pour le luxe et les qualités techniques de ses produits. Quoi de mieux donc que la perspective d’une berline hors norme, la 16C Galibier, projet initié en 2009 ? Hélas, Wolfgang Schreiber, le nouveau PDG de Bugatti, aurait finalement mis un terme au projet en février 2014 afin de se concentrer sur la succession de la Veyron. Revenons tout de même sur ce à quoi le projet a abouti.

Le nom Galibier renvoie à la Type 57, modèle de Bugatti produit dans les années 30 surnommé Galibier. La 16C devait reprendre la mécanique de la Bugatti Veyron au travers d’un moteur à 16 cylindres en W de huit litres de cylindrée alimenté par un compresseur à deux faces, pour obtenir une puissance estimée entre 800 et 1000 chevaux. La boite de vitesse à transmission intégrale emportait 8 rapports avec elle.

Côté carrosserie, la 16C Galibier reprenait l’emblème de la marque avec un calandre en fer à cheval, et imposait son luxe par 8 pots d’échappement chromés. L’habitacle emportait quant à lui tous les modèles du luxe et du confort avec des boiseries, du cuir et des équipements derniers cris. La voiture proposait même une montre amovible installable sur un bracelet et sur la plage avant de la voiture, créée spécialement par l’horloger suisse Parmigiani Fleurier. Ce modèle devait être vendu aux alentours de 2 millions d’euros.

Regardez plutôt ces visuels…

related news

l'actualité du luxe vient à vous